Sujet: #160 - Undertale, Curses 'N Chaos, Plague of Shadows et l'actu de la semaine  (Lu 13634 fois)

Sprite Oddity

  • Invité
Les gars après avoir écouté le podcast et lu vos messages je suis obligé d'intervenir.  :D

Attention car là ca va balancer du très lourd.

Spoiler for Hiden:
  Il faut que vous sachiez qu'il n'y a pas de Phantom Snake, pas plus que de Venom Snake, et il n'y a pas de Punished Snake non plus. Tout ca c'est le fruit d'hallucination et d'illusion de Big Boss et je vais vous dire pourquoi.

Il y a des tas et des tas d'indices dans le jeu qui nous montrent que l'histoire du Medic qui devient Big Boss est une fausse réalité que Big Boss s'invente lui même. Le jeu est absolument bourré d'indices plus subtiles les uns que les autres et moi même j'ai du m'y prendre a plusieurs reprises pour le voir. Je vais vous donner ces indices et après lecture vous en serez aussi convaincu que moi.

Ca commence dès le début du jeu dans l'hopital, quand le docteur nous dit qu'il va modifier notre visage (au départ totalement random parce que créé par le joueur) car nous somme recherché par de  nombreux ennemis et connu de tous. Le docteur est donc sensé nous faire ressemblé a une personne quelconque afin que l'on puisse échapper a nos poursuivants or il change notre visage (celui que le joueur aura créé lui même) en celui de Big Boss... C'est a dire a l'ennemi public n°1... En gros il fait de nous la cible la plus facile a reconnaître alors qu'il est sensé nous dissimuler aux yeux du monde. Ca n'a absolument aucun sens. Premier indice, mais c'est loin d'être le dernier.

Juste après lorsque Quiet vient tenter de nous assassiner dans la chambre et qu’Ismaël l'en empêche. Elle lui lance un couteau qui vient lui transpercé l'épaule. Or cette blessure disparaît quelques secondes après seulement. Comme si de rien était... Ce qui n'est pas possible normalement sa blouse de patient devrait être taché de sang etc... Mais là rien.


Ismaël se précipite en suite vers snake pour l'aider a s’échapper de la chambre et Snake lui demande alors qui il est. Il répond bizarrement que le joueur se parle a lui même (en effet ils ont tous les deux la même voix) vous aller me dire "normal vu que le joueur est sensé être son double". Très bien mais alors pourquoi dans la scène qui suit lorsque Ismaël veut nous administrer un sérum avec une seringue qui d'après lui est sensé nous revigoré il se l'administre a lui même?? Sur son propre bras et pas sur celui de Snake ?

Plus tard on le voit même se prendre une salve de balles dans un couloir par les soldats du XOF puis il réapparaît juste après comme par magie. Comme dans un rêve...

On sait que Snake subit de grosse hallucinations depuis son accident, le docteur de l’hôpital a Chypre nous l'explique très bien dès le début vous devez surement vous en souvenir. Ce n'est pas pour rien qu'on nous donne cette info. Mais surtout on s'en rend compte avec l'histoire de Paz dans la mother base et c'est là que ca devient plus flagrant. Le jeu nous montre bien que Snake est devenu complètement mythomane en s'inventant toute une histoire autour de la survie de Paz lorsqu'il lui rend visite dans la clinique. (Peut être n'avez vous pas vu ses passages qui sont optionnels et ne se débloquent dans le jeu que sous certaines conditions car je ne vous ai pas entendu en parler. Elle sont pourtant capitales pour comprendre que Snake se fait des films et s'invente des réalités alternatives pour mieux supporter ce qui le blesse profondément). Avec le passage de Paz tout devient claire c'est évident que Snake se ment à lui même.

Mais là ou le doute n'est plus permis, la ou il n'y a plus aucune équivoque c'est à la toute fin. Lors de la fameuse "révélation" sensée nous dire qu'on joue un "Phantom" et pas Big Boss. Vous devez vous rameter la scène du miroir en gardant en tête ce que je m’apprête a vous dire maintenant. Relancez ce passage et bloquez la vidéo au moment ou Snake brise le miroir dans lequel il se regarde. Vous verrez que la corne a disparu or les cicatrices elles restent bien visibles... Pourquoi ca ?

Tout simplement parce que c'est le visage du vrai Big Boss tel que son entourage le voit. La corne il n'y a que nous (le joueur) et big boss qui pouvons la voir. C'est pourquoi juste avant de briser la glace, la corne a poussée et qu'elle est anormalement longue. C'est pourquoi big boss a le visage recouvert de sang au point de passé pour un démon. C'est une image métaphorique, c'est le part de Big Boss que lui même rejette en son fort intérieur, la part de lui qu'il n'accepte pas et avec laquelle il souhaite rompre. C'est pourquoi il s'invente une histoire dans laquelle il incarnerait une autre personne, une personne plus clean, plus propre et dont les mains ne seraient pas tachées de sang.

Le fait de plonger dans une histoire inventée par lui même, de plonger dans un personnage qu'il aurait inventé (consciemment ou non) est la seule échappatoire qu'il a trouvé pour fuir ses crimes et ses douleurs internes (l'assassinats de ses propres hommes, la perte de Quiet, sa réputation mondial de terroriste international etc...). Kojima est subtil et ne nous balance pas bêtement la réalité en pleine figure mais plutôt par simples petites touches il nous indique que Big Boss soufre intérieurement et que la schizophrénie est sa seule porte de sortie pour échapper a la folie et a la rage qui le consume.

Ce n'est pas pour rien qu'a ce moment précis Kojima nous balance cette citation de Nietzsche : "Facts do not exist, there are only interpretations ". Vous pensez vraiment que Kojima aurait posé cette phrase a ce moment du jeu simplement pour faire beau? Evidemment que non, il s'agit bien d'un des nombreux indices qui prouvent que tout ce ci n'est qu'interprétation et qu'il y a bien qu'un seul Big Boss.

Idem pour la grosse référence à 1984 d'Orwell. Pour ceux qui auront lu ce livre (dont MGSV s'inspire très ouvertement et sans s'en cacher) il y a énormément de points communs entre les deux œuvres qui viennent renforcer cette thèse, la plus évidente est la définition de la "vérité". Dans le livre 1984 le héros travail au ministère de la propagande sensé "réinterpréter l'histoire" et divulgué la "vérité" or dans 1984 ce qui est appelé la vérité est en fait le mensonge. Les mots sont inversés. Ce qui veut dire que les fameuses cassettes de la "vérité" débloqué a la fin de MGSV ne sont que réinterprétation et réécriture de l'histoire tout comme dans le livre. Lisez 1984! Pour certains ces cassettes sont le fruit des IA de Zéro qui réécrivent l'histoire comme ont le voit dans MGS2, pour d'autres elles sont inventés par Big Boss (comme il l'a déjà fait pour les cassettes de Paz. Personnellement je penche plus pour cette deuxième hypothèse) mais toujours est-il que - comme dans le livre d'Orwell - ce sont de "fausses" vérités.

Avouez que tous ces éléments mis bout a bout ne peuvent pas être le fruit d'une simple coïncidence surtout quand on connait Kojima... Comme je le disais il y a encore d'autres indices qui prouvent tout ca mais rien qu'avec ces éléments on voit déjà que le dénouement n'est pas aussi simple que ca. Et que l'Histoire du "double de Big Boss" n'est qu'une fausse piste. 

J’espère pouvoir vous entendre a ce sujet lors du prochain podcast et j'attend vos réaction a sujet avec impatience. ^^

C'est une (belle) interprétation du jeu.

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Il y aurait donc une vérité définitive dans ce MGS V?

Saint-Just

  • Survivant de Raccoon City
  • Messages: 53
 Sans parler du fait que

Spoiler for Hiden:
la chanson principale du jeu que vous utilisez vous même dans le podcast "The Man Who sold the Word " parle bien de Schizophrénie... et pas de doubles ou de jumeaux 

Ce qui vient encore renforcer ce que je disais (et il y a encore d'autre indices de ce genres...)

Saint-Just

  • Survivant de Raccoon City
  • Messages: 53
Il y aurait donc une vérité définitive dans ce MGS V?

Spoiler for Hiden:
Excuse moi d'avance de ne pas tout énumérer car après mon gros post en page précédente ou j'explique quasiment tout j'ai un peu la flemme de redonner tous les détails qui prouvent ce que je dis (et crois moi il y en a beaucoup) mais rien qu'avec ceux là le doute n'est plus permis si on réfléchit deux secondes au jeu.

Mais si tu veux d'après ce que j'ai compris, on joue bel et bien Big Boss. Mais un Big Boss complètement schizophrène (comme dans la chanson), devenu dingue, qui refuse le fait d'être Big Boss, et qui pour le supporter s'imagine être quelqu'un d'autre en son fort intérieur. Il est dans un profond déni de réalité, dont celui d'avoir des enfants (d'ou l'histoire de l'ADN qui ne colle pas). Il s'imagine donc que le test de son lien de parenté avec Eli est négatif, alors que ce dernier sait au fond de lui qu'il a bel et bien en face de lui son père.

Big Boss est devenu le fantôme de ce qu'il était avant. Voilà comment je comprends cette dernière révélation, même si ca peut paraître ouvert mais c'est fait exprès de la part de Kojima car il est bien plus subtile que la majorité de ses confrères. Il peut encore y avoir un soupçon de doute sur la part des IA (il y a une partie entière des cassettes qui traite de ce sujet) et ce qu'invente Big Boss lui même mais globalement ca ne fait aucun doute.

.

Je compte sur vous pour en parler et divulguer ce point de vue lors de votre prochain Podcast les amis !  ;)

MykeHell

  • Libérateur de Mobius
  • Messages: 4921
Les fans des MGS sont fous. (dans le bon sens hein) Interprétation intéressante ceci-dit.


Saint-Just

  • Survivant de Raccoon City
  • Messages: 53
Les fans des MGS sont fous. (dans le bon sens hein) Interprétation intéressante ceci-dit.

Je suis loin d'être fou (même si c'est dans le bon sens du terme  :D) juste observateur ^^

Puisque vous en redemandez voila encore un autre indice qui vient encore confirmer la théorie. Et ce de manière définitive (et j'en garde encore sous le coude XD).


Spoiler for Hiden:

A la fin quand Ocelot vient chercher le "vrai" Big Boss encore bandé dans le camion accidenté et laissant Phantom Boss inconscient sur le siège passager. Il fait nuit et l'écran affiche qu'il est environ 2h du matin. En suite quand Ocelot lui remet le passeport avec la moto d'Eva il fait jour, le soleil se lève et l'écran affiche 7h du matin. Jusque la vous me suivez il n'y a rien d'anormal.

Sauf que quand Ocelot revient a dos de cheval chercher Phantom Boss dans le camion (pour échapper à l'homme en feu), il fait de nouveau nuit... Ce qui voudrait dire que soit Ocelot a attendu 1 jour entier avant de revenir chercher Phantom (ce qui  n'a bien évidemment aucun sens) soit il a emmener le "vrai" Big Boss à la moto d'Eva à la vitesse de la lumière pour revenir aussi vite (a dos de cheval) pour sortir Phantom du camion. Le tout alors que le Soleil se serait coucher et relever tout aussi vite ? Bien évidemment que non ca aurait encore moins de sens. La seule explication logique est que Snake s'invente une partie de cette phase.



Regardez ce passage de nouveau vous verrez que ca saute aux yeux. Ce n'est même plus une question d'interprétation ou théorie c'est simplement l'implacable logique qui s'affiche devant vous.  ;)


pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Ou alors c'est juste un faux raccord pour bien faire film de série B des années 80.
Fait ou interprétation ?
Sachant que cet héritage a été très officiellement évoqué par Kojima.

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Sinon concernant Undertale, oui c'est bien le RPG le plus proche de Earthbound Ever. Mais pas juste niveau hommage wink wink, non il y a une vraie filiation profonde, incroyablement bien amenée, écrite, portée.
Et sinon Hobesse, c'était vraiment grave de parler du "systeme" de jeu ?

slyt

Je ne me rappelle plus qi ca a été dit lors du podcast, mais c'est combien d'heures de jeu, Undertale ? Juste pour savoir combien de soirées je vais me coucher tard.

Yetcha

  • Survivant de Raccoon City
  • Messages: 73
Bon et bien merci pour la tirade sur Undertale, ça à l'air trop bien. J'ai triché et suis allé voir un toute petite petite vidéo histoire de voir à quoi ça ressemblait, pardon  :cry2:
Si vous le voulez, et si vous êtes inscrit à Lacazrétro, venez poursuivre la discussion sur Gameplay vs Histoire puisque vous en parlez en discutant sur Undertale et c'est d'ailleurs aussi pour ça que j'ai envie d'y jouer, pour voir s'il peut apporter de l'eau à mon moulin...
Le forum est ici : http://lacazretro.fr/forum/blabla-jeux-video/histoire-vs-gameplay-dans-le-jeu-video/

NB: J'espère que j'ai le droit de mettre un lien vers un autre site dans votre forum, si j'ai fait une bêtise, n'hésitez pas à me taillader en pièce!

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926
Je ne me rappelle plus qi ca a été dit lors du podcast, mais c'est combien d'heures de jeu, Undertale ? Juste pour savoir combien de soirées je vais me coucher tard.

Je l'ai terminé en 19h (mon compteur Steam déconne). Il en faudra un peu plus si tu veux vraiment tout voir/faire.

Et sinon Hobesse, c'était vraiment grave de parler du "systeme" de jeu ?

Je pouvais même donner le pitch et d'autres éléments mais commencer à parler de certaines mécaniques fait déjà travailler l'imagination. Autant laisser planer le mystère jusqu'au bout :glen:

Je compte sur vous pour en parler et divulguer ce point de vue lors de votre prochain Podcast les amis !  ;)

Je ne peux malheureusement pas lire ton argumentaire mais il nous sera bien difficile de le remonter pour cette même raison. On ne peut pas l'aborder dans le debrief sous peine de spoiler tout le monde, l'autre solution serait de l'évoquer en fin de podcast mais ça risque d'être compliqué. Du coup j'espère que des gens pourront te répondre/commenter ton histoire sous balise spoiler.

NB: J'espère que j'ai le droit de mettre un lien vers un autre site dans votre forum, si j'ai fait une bêtise, n'hésitez pas à me taillader en pièce!

Qu'on lui coupe la tête !

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Mais pq opposer les deux histoire et gameplay ?
Pq ne pas juste se poser la question de l'imbrication, la complémentarité des deux ?
Les très grands jeux passent par ça, tous, sans exception.

Quant à Undertale, il me semble l'avoir bouclé en moins de 10h, mais je n'ai pas le complétionnisme chevillé au corps comme Hobes.
Le système, pour moi c'est un excellent argument pour dire aux gens d'aller, il est pas unique en soi, mais sa portée elle l'est, et ça peut être dit sans pour autant affaiblir les zemossions.
D'ailleurs, si vous n'avez aucune appétence pour les histoires "sentimentales", Undertale peut vous rebuter, on s'inscrit dans l'intime, pas les enjeux cosmiques ou cosmologiques.
Perso, j'ai été très très très très très très très très très très très très très pris, emporté, chahuté, surpris et secoué.
Faites ce jeu, c'est de la merde.

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926
Je ne peux pas discuter d'Undertale sans spoiler. Impossible. Tout est trop imbriqué l'un dans l'autre.

Et 19h c'est sans découvrir la majorité des secrets du titres.

Spoiler for Hiden:
Je pense à l'énigme de la femme derrière une porte, le piano, la souris...

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Faut refaire plusieurs parties, c'est clair.

Gabora

Sinon concernant Undertale, oui c'est bien le RPG le plus proche de Earthbound Ever. Mais pas juste niveau hommage wink wink, non il y a une vraie filiation profonde, incroyablement bien amenée, écrite, portée.
Et sinon Hobesse, c'était vraiment grave de parler du "systeme" de jeu ?

Et on perd quelque chose si on a pas fait Earthbound avant Undertale?

Quoi que te connaissant, tu vas nous dire qu'on perd quelque chose tout court si on ne fait pas Earthbound  :D