Sujet: #165 - Devil Survivor 2, Murder, LIT et l'actu de la semaine  (Lu 10718 fois)

Akṣobhya

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5760
J'avais pas soutenue la démarche de Ghostlight à l'époque sur Devil Survivor 2 DS parce la version 3DS avait déjà été annoncée.
Là maintenant je finis les fin qu'il me manquaient et vais vaincre Lucifer...

Je ne trouve pas que les MegaTen soient difficiles, c'est juste que leurs mécanisme de jeux sont différents de ceux comme des FF: si tu buttes sur un Boss gagner des niveaux ne servira à rien (ça ne te feras gagner aucun sort, etc...), ce qu'il faut c'est revoir ta stratégie et fusionner de nouveaux démons, etc...
Combien j'en ai vu qui buttaient sur Matador et gagnaient 20 niveaux pour le vaincre, ou encore ceux qui gardaient Izanagi durant plus de la moitié de P4 sans comprendre pourquoi ils avaient de plus en plus de mal.
Les démons sont à la fois ton armure, ton arme et tes compétences.

Concernant le VN ou autre, j'ai du mal à les qualifier de jeux vidéos, après le terme non-jeu est peu être trop fort...

Tulkas

  • Véritable Insurgé
  • Messages: 3467
Voici l'article dont je parlais.
http://www.jeuxvideo.com/news/436946/remboursement-sur-steam-les-developpeurs-rassures.htm

Un article qui explique bien qu'on ne peux pas résumé cette histoire de remboursement  a une simple histoire de millier de mec qui  se font remboursé a la va vite.

Oncle Fernand

  • Rescapé de Rapture
  • Messages: 94
Voici l'article dont je parlais.
http://www.jeuxvideo.com/news/436946/remboursement-sur-steam-les-developpeurs-rassures.htm

Un article qui explique bien qu'on ne peux pas résumé cette histoire de remboursement  a une simple histoire de millier de mec qui  se font remboursé a la va vite.

Je lis en conclusion de l'article "Steam va clairement dans le sens des consommateurs sans pour autant nuire aux créateurs."

Justement, la situation de Murder et Peter Moorhead montre bien que ça va pas dans le sens de tous les créateurs. Comme je le disais, se faire rembourser un jeu après l'avoir terminé, quelque soit sa durée de vie, c'est proprement malhonnête.

Memento

  • Citoyen de SimCity
  • Messages: 27
'ttention, pavé. M'excuserez.

Voici l'article dont je parlais.
http://www.jeuxvideo.com/news/436946/remboursement-sur-steam-les-developpeurs-rassures.htm

Un article qui explique bien qu'on ne peux pas résumé cette histoire de remboursement  a une simple histoire de millier de mec qui  se font remboursé a la va vite.
Merci pour le lien. J'ai en revanche tiqué sur différents éléments en lisant l'article.
Le fait que l'auteur de l'article (l'original, celui de PCgamesn) utilise des développeurs assez en vue pour corroborer l'opinion que le remboursement aurait boosté les ventes journalières, déjà, (ce nombre de 30% me semble assez surréaliste). Gunpoint, c'est un jeu qui a vendu plus de 600 000 unités, et qui surtout est sorti en 2013. Garry's Mod et Rust ça ne vaut même pas la peine que je regarde parce qu'on est clairement dans des chiffres très élevés. Je trouve l'argument de Garry Newman assez déplaisant d'ailleurs, parce que ça ressemble un peu à « ils se font rembourser comme ça on n'a pas à patcher ». Mais c'est peut-être là ma propre interprétation. Le dernier dév étant Paradox, un autre « loin d'être si petit que ça », dont l'exemple sert ici simplement de « c'est mieux qu'avant mais on a quand même eu plein de critiques négatives donc on aimerait que ça soit encore mieux. »
Il est clair qu'aucun de ces développeurs ne risquaient, dès le départ, d'être si impacté que ça (je rejoins Oncle Fernand donc, comparé à l'exemple de Murder). La palme revenant à la conclusion du texte ou Newman et Francis lâchent un « franchement même si on gagnait moins on serait pour ». Ce qui n'est sans doute pas le cas de tout le monde. Interviewer des petits indépendants c'était vraiment trop demander ?

Le coup des cheaters qui font un compte et jouent moins de 2h pour se faire rembourser, j'entends bien, mais ça tient trop de place dans l'article. J'imagine bien qu'il y a une minorité d'emmerdeurs (parce qu'il faut vraiment avoir du temps à perdre pour faire ça) qui s'adonnent à ça. Des magouilleurs il y en a toujours eu, et il y en aura toujours, mais ils sont probablement très rares (et c'est tant mieux). 

C'est là que l'argument du « le remboursement c'est tout benef' on vend 30% de plus par jour easy » me revient pas, parce que je ne parviens pas à m'imaginer qu'il y ait plus de ventes qu'avant parce que les mecs se disent « au pire je me ferai rembourser ». Est-ce qu'il y a vraiment une telle proportion de personnes qui comptent là-dessus ? Est-ce que vous en êtes, ou en connaissez ? J'ai envie de croire que les acheteurs ne sont pas si volatiles que ça.

Au regard de tout ça, la manière dont l'article en français s'arrête est absolument adorable. peterline6 conclue, en effet, de la sorte :
Citer
Outre des problèmes de communication en interne, le système de remboursement de Steam semble pour le moment contenter tout le monde. Des abus existent, mais ils demeurent heureusement minoritaires et ne remettent pas en cause l'existence du programme. Une belle leçon de compromis, puisqu'avec cette idée toute simple, Steam va clairement dans le sens des consommateurs sans pour autant nuire aux créateurs. Espérons que les choses continuent d'évoluer dans ce sens et que ce programme se généralise à toutes les plates-formes de jeu dématérialisé.
En clair, tout le monde il est content. Steam est merveilleux. Faudrait faire pareil partout. Arc-en ciel, licorne, barbe à papa.

On appelle ça un article orienté. Au delà de ce que j'ai déjà mentionné, un simple coup d'oeil à la source permet de constater que déjà parmi les « moyens » et « gros » indépendants il y a certain nombre de réserves. Les informations qui sont retournées au dev, visiblement, sont insuffisantes pour en tirer des conclusions (stats livrées en gros sans mention des périodes). Il semblerait également que le taux de remboursement varie selon les jeux, l'hypothèse étant que les joueurs ne chercheront peut-être pas forcément à se faire rembourser à un jeu qui ne leur a couté qu'1 € (ça se tient). Ajoutez à ça qu'on se base ici sur trois développeurs, et pas des plus petits.

Au final c'est peut-être juste moi, mais il suffirait de recommencer à proposer régulièrement des démo (pour les jeux qui le permettent) pour simplifier ce problème. Il n'y a vraiment rien d'innocent dans ce système de remboursement. L'intention était peut-être dès le départ de provoquer l'acte d'achat, de déresponsabiliser les acheteurs et de les inciter à acheter sans réfléchir. Steam est une plate-forme marchande. Ils agissent donc de manière à gagner de l'argent. Se montrer prévenant avec les joueurs n'est pas réellement au programme, et froisser les tout petits développeurs n'est qu'une gêne mineure, tant qu'on va dans le sens des plus gros.

(Au passage, les traductions du stagiaire de jv.com laissent parfois à désirer. Tout comme le fait qu'il ait gardé la structure de l'article d'origine sans se casser la tête.)

Oncle Fernand

  • Rescapé de Rapture
  • Messages: 94
Après un très bref échange twitter avec Olivier Penot (de SeavenStudio, les développeurs de Inside My radio notamment) je confirme qu'il n'est pas possible de se désengager des remboursements twitter.

Je maintiens donc mon jugement. Les petits développeurs indés, qui produisent des jeux parfois courts, sont donc vraiment désavantagés par ce système de remboursement uniforme. Je rejoins complètement l'avis détaillé de Memento sur le sujet.

Saint-Just

  • Survivant de Raccoon City
  • Messages: 53
Je ne trouve pas que les MegaTen soient difficiles...

C'est vrai mais justement le fait de devoir complètement changer sa façon de jouer face a une difficulté c'est quelques chose de bloquant pour les joueurs. La preuve avec SMT3 qui est riche en terme de gameplay mais dont la maîtrise de celui ci le fait passé pour un jeu super difficile (cf le test de Gamekult).

Comme tu le dis bien dans un JRPG classique il suffit de faire "Attaquer" sans réelle stratégie pour gagner et faire du level-up lorsqu'on est face à une difficulté. C'est la base du RPG et tout le monde joue de cette manière car les jeux en question nous l'imposent.

Alors forcément c'est avec cette habitude qu'un nouveau venu va appréhender un MegaTen sans savoir que cette méthode est casse gueule et l'enverra directement dans le mur. D'autant plus que ces jeux ne te font pas de cadeaux si tu ne joues pas comme il faut.

Ca devient plus facile une fois qu'on comprend que le level-up n'est pas aussi décisif et que les Démons sont l'instrument de la réussite mais tu peux toujours te faire punir très violemment si tu l'oublies ne serait-ce q'une fois et te faire rayer en un seul instant même par des monstre random. Ca arrive fréquemment si on ne fait pas attention, même a la fin du jeu quand on est sensé être fort. C'est ce que je voulais dire quand je parlais de jeux plus difficiles.

De toute façon la saga est sous estimée (un comble quand on voit par exemple le succès critique d'un Bravely Default) c'est un fait donc ca vient bien de quelque part.

Memento

  • Citoyen de SimCity
  • Messages: 27
se désengager des remboursements twitter.
'ttention au mélange des pinceaux  :D
Merci pour l'info sinon, ça confirme quelque peu nos doutes.

Ca devient plus facile une fois qu'on comprend que le level-up n'est pas aussi décisif et que les Démons sont l'instrument de la réussite mais tu peux toujours te faire punir très violemment si tu l'oublie ne serait-ce q'une fois et te faire rayer en un seul instant même par des monstre random. Ca arrive fréquemment si on ne fait pas attention, même a la fin du jeu quand on est sensé être fort. C'est ce que je voulais dire quand je parlais de jeux plus difficiles.
Je pense que c'est le mot ; les MegaTen ne sont pas nécessairement durs (le terme de difficulté étant franchement assez vague), mais plutôt punitifs. Ce qui signifie une barrière à l'entrée plus importante, qui met un accent sur la stratégie et pas simplement du « grind ». Le système de faiblesses, qui font gagner un tour lorsqu'elles exploitées, en est encore le meilleur exemple.

En cela je ne pense pas que la saga est sous estimée. Je dirais qu'elle est plutôt méconnue, et ça tient peut-être au multiples spin off. Persona en est encore le meilleur porte étendard.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14792
Moi je vous confirme juste que les billes ça marche toujours autant en primaire, tous les gamins ont leur petite trousse blindée de billes, ça joue de partout pendant l'intercours, etc :D

Shin

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5894
Les meilleurs jeux sont éternels !

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Sans l'ombre d'un doute !

Akṣobhya

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5760
Je te rejoins Saint-Just, c'est juste que j'en lit beaucoup qui contribuent à une "élite" SMT pour se la péter en mettant en avant la "difficulté" et des fois même des qui défendent le fait que c'est génial d'appuyer sur annuler-> confirmer dans les anciens pour avoir les skills qu'on veut (alors qu'en soit ils restent transférables).

Le terme adapté est exigeant: l'ennemi peut te poutrer aussi facilement que tu pourras le poutrer plus tard (Focus + Freikugel :o )
Et dans tous les cas, le système de Press Turn (et donc de passer son tour à un autre de tes démons) est mon système de J-RPG préféré !!

Après pour la popularité, le fait que le seul sortit pendant un long moment était le 3, que la saga est souvent en anglais, que Pokémon éclipse facilement ses concurrents sur le terrain du Monster-breeding, etc...
Puis maintenant l'attrait que les anciens fans de JRPG ont pour la VN et tout fait que Persona 4 éclipse le reste (y compris P3 finalement)...
Mais dire qu'elle est méconnue actuellement après P4 combat (x2), DRPG, Dance, porno, film, théâtre, manga, 2 anime, etc...
Maintenant ce qu'on attend c'est P4 Racing, P4 Cooking Chie, P4 Yukiko Home Designer, et bien sur on nous dira que ce n'est pas de trop, juste qu'on est pas assez fan pour comprendre

Nadalito

  • Cobaye d'Aperture Science
  • Messages: 2
Vraiment très juste le passage de votre émission sur Steam.

Je trouve tout à fait normal que le consommateur ait une possibilité de remboursement, mais je ne pensais pas qu'il y aurait de tels abus.
Je pensais que les acheteurs utiliseraient le remboursement pour des cas comme celui du dernier Batman, pas pour des petits jeux.
Tout simplement, je pensais que ces joueurs auraient un minimum de bon sens.

Bhaal42

  • Sorceleur expérimenté
  • Messages: 2589
Non le Gamergate nous l'a prouvé, y'a des tonnes de petits cons qui se donnent à coeur de cracher sur tout ce qui ne trouve pas grâce à leurs yeux!

Saint-Just

  • Survivant de Raccoon City
  • Messages: 53
Mais dire qu'elle est méconnue actuellement après P4 combat (x2), DRPG, Dance, porno, film, théâtre, manga, 2 anime, etc...
Maintenant ce qu'on attend c'est P4 Racing, P4 Cooking Chie, P4 Yukiko Home Designer, et bien sur on nous dira que ce n'est pas de trop, juste qu'on est pas assez fan pour comprendre

En fait quand je disais méconnue je parlais surtout des épisodes principaux shin megami tensei.

Mais pas des persona qui eux sont très hypes depuis P3/P4 comme tu l'explique bien.

Sinon oui je pense que tu dois être proche de la vérité quand tu expliques pourquoi ils sont moins connues mais ce que je voulais faire remarquer c'est qu'il y a pas mal de JRPG encensé par la presse mais qui intrinsèquement parlant sont juste moyens. Alors qu'a coté tu as par exemple un SMT4 hyper complet que ce soit en terme de gameplay ou d'ambiance qui passe presque inaperçu.

Je trouve ca dommage mais bon ca arrive a certains jeux ce genre "d'injustice".



pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22678
Un SMT a-t-il vocation à être grand public ?
Par ailleurs contente-t-il à 100% son coeur de cible ?