Sujet: Topic Actualités : c'est la guerre, terrible constatation  (Lu 616983 fois)

Gmooron

  • Champion d'arène
  • Messages: 6954
Long article intéressant, je dois bien avouer que quand je suis retourné l’autre jour dans le centre de Nevers, j’ai été choqué par l’état des commerces (ça n‘a pas l‘air d’être à ce point là mais on s’en rapproche).
https://www.francetvinfo.fr/france/villeneuve-sur-lot/grand-format-le-pire-cest-quand-la-derniere-patisserie-a-ferme-a-villeneuve-sur-lot-autopsie-d-un-centre-ville-en-desherence_3541103.html#xtor=CS2-765-%5Bautres%5D-

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 13861
Je l'ai vu passer ce matin, intéressant oui.
En revanche, de ce que je remarque dans plusieurs régions, c'est que les communes de 5/10 000 has s'en sortent très bien (plusieurs boulangeries et boucheries, plusieurs commerces qui marchent bien) alors qu'elles sont elles aussi à proximité de centres commerciaux.
Le souci c'est pas le Leclerc du coin et sa galerie commerciale, c'est le statut même de ses villes de province imo..

Steph

On vit la même chose à Moulins qui déjà à la base est pas la ville la plus vivante du monde.

Petit à petit le centre se vide mais le pire c'est qu'on a pas l'impression que les zones commerciales cartonnent tant que ça.

Alphonse

  • Libérateur de Mobius
  • Messages: 4233
Derniers développements du jeu cannibale du commerce. Les chaînes de centre-ville ont d'abord évincé les indépendants, avant elle-même de souffrir de la concurrence de chaînes plus grosses typiques des centre-commerciaux et des grandes artères, elles-mêmes concurrencées par la progression du canal de la vente en ligne, etc.

Ajoute à ça 1) une dynamique de croissance totalement pétée quand tu l'observes à l'échelle des agglomérations avec un phénomène de polarisation (les meilleurs vont toujours mieux, les moins bons vont toujours plus mal) 2) la moindre disposition des gens à payer pour ce qu'ils mangent au profit d'autres dépenses (loisirs surtout) qui fait mal aux commerces de bouche.

La "ville" à côté de chez moi c'était Douai dont le centre-ville est une catastrophe. Trois centres commerciaux tout proches + une galerie commerciale au centre exploitée comme un centre commercial + Lille qui draine à peu près toute la croissance de la région + un projet fumeux de tram devenu "bus sur voie réservée" avec une desserte minable.

Quand j'étais encore au collège, le long d'une rue commerçante qui reliait les deux places du centre, t'avais deux magasins de jeux vidéo, une brûlerie de café, un marchand de bonbon, une chocolaterie, un gaufrier, deux friteries, une grande librairie, un petit cinéma, un magasin de jouets, x boutiques de vêtements indépendantes, un pub, un estaminet, etc. Je pouvais y aller de mon village, selon la ligne, en 20 ou 40 minutes.

Aujourd'hui il y reste la dernière agence "locale" des banques, des agences immobilières, des chaînes d'opticiens, des chaînes de prêt à porter et de chaînes de restauration + les types du coin qui se lancent dans l'aventure du Tacos, tout ce petit monde n'ayant à mon avis pas vocation à rester bien longtemps.

Et le drame dans tout ça, c'est que tout le monde trouvait déjà que c'était devenu triste alors que j'étais au collège :roll2:


Nono

  • Gardien de l'arbre Mana
  • Messages: 7337
Les estaminets de village :leuv:

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 13861
A Grenay ils ont carrément appelé leur médiathèque comme ça, l'estaminet :o

Le porteur de projet qui nous a fait la présentation (élu communiste) était génial :leuv:
"chez nous tous les abonnements sont gratuits.. car on s'est rendu compte que si on faisait payer ça coûtait plus cher à la collectivité :cool:"


Gabora

Derniers développements du jeu cannibale du commerce. Les chaînes de centre-ville ont d'abord évincé les indépendants, avant elle-même de souffrir de la concurrence de chaînes plus grosses typiques des centre-commerciaux et des grandes artères, elles-mêmes concurrencées par la progression du canal de la vente en ligne, etc.

Ajoute à ça 1) une dynamique de croissance totalement pétée quand tu l'observes à l'échelle des agglomérations avec un phénomène de polarisation (les meilleurs vont toujours mieux, les moins bons vont toujours plus mal) 2) la moindre disposition des gens à payer pour ce qu'ils mangent au profit d'autres dépenses (loisirs surtout) qui fait mal aux commerces de bouche.

La "ville" à côté de chez moi c'était Douai dont le centre-ville est une catastrophe. Trois centres commerciaux tout proches + une galerie commerciale au centre exploitée comme un centre commercial + Lille qui draine à peu près toute la croissance de la région + un projet fumeux de tram devenu "bus sur voie réservée" avec une desserte minable.

Quand j'étais encore au collège, le long d'une rue commerçante qui reliait les deux places du centre, t'avais deux magasins de jeux vidéo, une brûlerie de café, un marchand de bonbon, une chocolaterie, un gaufrier, deux friteries, une grande librairie, un petit cinéma, un magasin de jouets, x boutiques de vêtements indépendantes, un pub, un estaminet, etc. Je pouvais y aller de mon village, selon la ligne, en 20 ou 40 minutes.

Aujourd'hui il y reste la dernière agence "locale" des banques, des agences immobilières, des chaînes d'opticiens, des chaînes de prêt à porter et de chaînes de restauration + les types du coin qui se lancent dans l'aventure du Tacos, tout ce petit monde n'ayant à mon avis pas vocation à rester bien longtemps.

Et le drame dans tout ça, c'est que tout le monde trouvait déjà que c'était devenu triste alors que j'étais au collège :roll2:

Suis je le seul à "entendre" les posts d'Alphonse avec sa voix ?   :leuv2: Fanboyisme assumé !

slyt

Suis je le seul à "entendre" les posts d'Alphonse avec sa voix ?   :leuv2: Fanboyisme assumé !
Non, ça me le fait aussi.
Mais idem pour tout ceux qui ont participé régulièrement aux podcast

samizo kouhei

  • Fine lame de Dunwall
  • Messages: 2412
Ha, y a eu un podcast ?

Futch

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 10507
Non, ça me le fait aussi.
Mais idem pour tout ceux qui ont participé régulièrement aux podcast
Merde, ça doit être relou à lire mes messages niveau articulation :(

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22430
Moi j'arrive pas à lire tes messages.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 13861

JiHaisse

  • Champion d'arène
  • Messages: 6489
Ils sont déterminés ça fait chaud au cœur.