Sujet: #228 - Transmettre et diffuser sa culture avec le jeu vidéo  (Lu 2398 fois)

HBGD

  • Citoyen de SimCity
  • Messages: 48
(Crédit pour l'image : Shin Megami Tensei IV (Atlus/Sega))

Disponible sur le site : http://www.hautbasgauchedroite.fr/fr/podcast/230/
Disponible sur iTunes : http://itunes.apple.com/fr/podcast/podcast-hautbasgauchedroite.fr/id543448774



Avec Hobes, Alphonse, Dimitri et notre invité Julien Bardakoff

Le programme :

00:00:00 Présentation de l’invité, du sujet (le Soft Power) et sommaire

♬ Crédits sonores : Okami - Reset (par Ayaka Hirahara / Capcom)

00:17:35 Partie 1 - Les jeux vidéo vecteurs de culture japonaise

- Le Japon en filigrane : acculturation et sentiment de familiarité
- Ce qui, de la culture japonaise, passe et ne passe pas. L'exemple de la traduction de Pokémon Rouge/Bleu et Or/Argent
- La culture japonaise comme base assumée du jeu : traitement de la mythologie japonaise et d'univers plus contemporain
- Le Japon exporte sa “culture vidéoludique” : des genres, l'Arcade, l'aspect social...

♬ Crédits sonores : Attack of the Friday Monsters! : A Tokyo Tale - I Am A Child (par Hideki Sakamoto / Level-5)

00:51:18 Partie 2 - L’impact culturel du Japon à travers le monde

- La place du Japon dans la culture otaku (avec l'ouvrage d'Hiroki Azuma, Génération Otaku : les enfants de la postmodernité)
- Tour de table sur les jeux japonais qui nous ont fait aimer le Japon :

. Les choix d’Alphonse (Phoenix Wright : Ace Attorney...)
. Les choix d’Hobes (Shin Megami Tensei, Root Letter...)
. Les choix de Dimitri (la saga Tales Of...)
. Les choix de Julien Bardakoff (Shinobi, Doraemon, Final Fantasy IV...)

♬ Crédits sonores : Tropico 5 - Chica Chica (par Johannes Linstead / Kalypso Media)

01:20:52 Partie 3 - Le cas de l’occident

- Les Etats-Unis, “premier exportateur de culture” : un savoir-faire différent, culture hollywoodienne...
- Quelques exemples dans le reste du monde : Never Alone, Year Walk, Guacamelee!, Tropico, Suikoden et Dynasty Warriors.
- Le cas français : pourquoi si peu de poids ? Qu'est-ce que serait un jeu "français" ?

01:48:28 Conclusion

- L’assimilation difficile au Japon de la culture américaine semble prendre fin
- Vers une homogénéisation culturelle / une standardisation ?

01:54:14 Petit aparté sur les podcasts d'actualités

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 11951

Steph

  • Véritable Insurgé
  • Messages: 3041
Ca fait vraiment, vraiment plaisir :)

slyt

  • Véritable Insurgé
  • Messages: 3140
J'ai envie de dire "welcome back" :')

Bhaal42

  • Sorceleur expérimenté
  • Messages: 2589
ça nous manquait pas mal quand même!

Titikaka

  • Adepte du Hadoken
  • Messages: 548

AshenOne

  • Sujet d'Abstergo
  • Messages: 19
Merci les gars ! #coolHBGD

jinsayen

  • Citoyen de SimCity
  • Messages: 28
Ca fait plaisir de vous retrouver ! J'écoute ça de suite

Coca_Impact

  • Pourfendeur de Locustes
  • Messages: 1426

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 11951
En parlant de soft power, j'ai lu récemment que la France était première en la matière au niveau mondial :napo:

Tortipousse

  • Cobaye d'Aperture Science
  • Messages: 1

slyt

  • Véritable Insurgé
  • Messages: 3140
Je reprends le boulot après 1 semaine de vacances, du coup, je peux (enfin) écouter le podcast. :youpi:

Alors déjà pour les remontrances : on n'a pas eu la fin de l'histoire de canarticho :'(

Sérieusement, encore un très bon podcast.

Pour les questions que vous posez à la fin, personnellement je suis pro-Alphonse pour la vision de la France à l'étranger.
Et puis, est-ce qu'on a une culture typique (en dehors de tout ce qui a trait aux arts) qui soit exportable ?
De manière générale, est-ce qu'on se donne les moyens (financiers surtout) de faire rayonner la culture française en dehors de la France, par le biais des JV.

Je pense par exemple à "Remember me" qui se passe dans un Paris futuriste. Dontnod n'est pas un gros studio certes. Mais il y avait quand même Damasio à l'écriture qui avait apporté un gros boulot (cf votre précédent podcast je crois). Et au final, pour des raisons budgétaires la majorité a été coupée. Ce qui a donné un jeu bancal (que j'ai apprécié pour autant). Ca aurait pu être quand même une vitrine.

J'ai cru un instant que vous n'alliez pas citer "Les chevaliers de baphomets". :o C'est à mes yeux, le rare JV (auquel j'ai joué) qui m'a réellement fait penser à la France.
J'ai pensé aussi à Sybéria, même si le début se passe dans les Alpes Suisses et non françaises.

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29812
Beaucoup de titres qu'on aurait pu citer en effet ! Tu parles de Sybéria, j'avais pensé à l'Amerzone de Benoît Sokal. Le jeu se passe dans une Amazonie fictive mais les personnages sont français et l'univers faisait très Jules Verne (un petit côté L'île mystérieuse). On a quand même une culture très riche dans laquelle on peut puiser (sans tomber dans la copie conforme).

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 11951
J'étais sûr que vous alliez parler de soldats inconnus : mémoires de la grande guerre, loupé :D

Très bon retour en tout cas, toujours aussi intéressant et bien préparé. En tant qu'invité Julien Bardakoff est un sacré client :lol:

samizo kouhei

  • Fine lame de Dunwall
  • Messages: 2374
Très content d'enfin vous réentendre !  :love: