Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - 3Dbidule

Pages: [1]
1
Bonjour et merci pour ce podcast bien intéressant !

Petit retour suite à l'écoute.

GoG propose le remboursement jusqu'à 30 jours et l'a d'ailleurs rappelé suite à la dernière magouille de valve pour s'affranchir de la législation européenne.

GOG reaffirms their refund policy: « Hitting ‘Buy’ doesn’t waive your rights »

Source: http://www.pcgamesn.com/gog-reaffirms-their-refund-policy-hitting-buy-doesnt-waive-your-rights

Ensuite concernant ce auquel valve vous oblige à adhérer dans ses CGU il est bon de rappeler que:
Citer
En droit français, l’article L.132-1 du Code de la consommation définit les clauses abusives « Dans les contrats conclus entre professionnels et non-professionnels ou consommateurs, sont abusives les clauses qui ont pour objet ou pour effet de créer, au détriment du non-professionnel ou du consommateur, un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties au contrat ».

Une clause déclarée abusive est réputée non écrite : elle sera considérée comme nulle sans pour autant invalider le contrat dans son ensemble.


Source: http://www.afjv.com/press0908/090827_cluf_jeux_video.htm

Valve ne l'ignore pas, mais compte bien sur le fait que personne ne s'amusera à lui faire un procès couteux pour le prix d'un jeu vidéo, d'où aussi l'idée que c'est pour ça qu'il évite de trop maltraité le consommateur.

Ceci étant dit, de mon point de vue, il n'en demeure pas moins que steam est une prison dorée comme l'a rappelé numérama:

Steam : tu signes, ou tu perds tout !

http://www.numerama.com/magazine/23647-steam-tu-signes-ou-tu-perds-tout.html

Steam ne rembourse rien en cas de désaccord

http://www.numerama.com/magazine/23750-steam-ne-rembourse-rien-en-cas-de-desaccord.html

De plus, il demeure assez compliqué pour le consommateur européen de poursuivre valve, je le sais d'autant plus que j'ai personnellement essayé auprès de la DGCCRF, avec pour résultat que valve ne relève, pas du droit français, mais américain et qu'il m'a donc été répondu que je devais déposer plainte là-bas.

Ceci étant dit, avec le récent arrêt facebook qui utilisait la même justification pour se soustraire à la loi française, les choses pourraient bien changer pour le plus grand bénéfice du consommateur.

La justice française pourra juger Facebook

Source: http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/05/01016-20150305ARTFIG00009-facebook-pourrait-bientot-etre-juge-par-la-justice-francaise.php

J'en termine enfin avec le prix des jeux en version démat, certains devs et certains éditeurs cyniques et cupides trouvent normal de vendre leurs jeux au même prix que l'équivalent en version boite, personnellement je considère cette pratique hautement critiquable pour ne pas dire malhonnête, aussi je vois plutôt d'un assez bon oeil la politique tarifaire de steam lorsqu'elle pèse à la baisse sur les tarifs de vente des jeux qui, non seulement coutent bien moins chers à distribuer, mais surtout ne garantissent plus les droits élémentaires du consommateur qui paye pourtant pour un bien, mais qui n'en est plus le propriétaire au sens le plus élémentaire ( usus, fructus et abusus).

Aussi comme je le disais sur twitter, m'est d'avis que steam, dans sa forme actuelle, est sans doute l'ami du joueur, mais certainement pas du consommateur, c'est pourquoi comme le veut le principe énoncé par  Paracelse « c'est la dose qui fait le poison » je considère que steam c'est à consommer avec modération et je privilégie à chaque fois que je le peux des distributeurs vertueux et respectueux du consommateur comme GoG ou GamesRepublic (qui propose aussi des versions sans DRM+ clé steam).

Pages: [1]