Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Kaji

Pages: [1] 2 3 ... 134
1
N'importe quoi général / Re : Topic Mactron : Mangeay des pommes
« le: juin 11, 2017, 12:10:37 pm »
Et du coup t'as réussi à enregistrer comment ton UDID pour les bêtas, JB ? J'ai l'impression que l'ensemble des sites par lesquels je passais à l'époque ont fermé.

2
N'importe quoi général / Re : Fièvre acheteuse
« le: mai 24, 2017, 07:12:13 pm »
Espèce de nerd !

3
Assez d'accord avec tout ça mais l'affaire des huées c'est une tempête dans un verre d'eau : y'a eu des huées lors de l'affichage du logo Netflix certes, mais une autre partie de la salle applaudissait et la projo a été arrêtée parce que l'image n'était pas projetée au bon format et était rognée aux 3/4. Bref, une projo habituelle à Cannes, quoi.

D'ailleurs, le film a reçu une standing ovation à la fin.

4
Spoiler for Hiden:
Ils préfèrent atterrir sur la planète inconnue plutôt que de retourner dans les pods.

Leur capitaine vient de griller suite à un dysfonctionnement de ces dits pods et ils captent un signal qui semble humain (en tout cas culturellement) quelques heures plus tard provenant d'une planète habitable. Comme je l'évoquais dans mon message, choix risqué mais pas impertinent. A choisir j'aurais plutôt tiqué sur le voile énergétique où, dès tu vois que Mother le déploie dans l'espace, tu sais qu'il va les mettre en danger.

Le Covenant est censé ne pas s'approcher de la tempête mais le pilote la fait quand même parce que sa femme est en bas et osef des colons.

Et ça n'a aucune incidence sur la suite du scénario, c'est là aussi un risque justifié qui n'entraine rien de spécial si ce n'est leur permettre de capter à nouveau le signal de l'équipage sur la planète. L'atterrissage se fait lui avec un vaisseau de terraformation ou une connerie du genre. Atterrissage qui, vu la situation, était inévitable puisqu'il y avait une situation d'urgence en bas.

Ils passent leur temps à toucher tout et n'importe quoi sans prendre de précaution et deux se retrouvent infectés.

Là ok.

Ils se posent 8 km du signal dans chercher un point d'atterrissage plus près.
Ils suivent David aveuglément sans poser de questions, franchement le chef qui met sa tête au dessus de l'oeuf à la cool, ça m'a tué.

Suspension de crédulité. Le fait que le néo-capitaine lui fasse aveuglément confiance c'est aussi une manière pour le film de faire monter l'excitation avec ce que t'as déjà compris et que t'attends de voir réapparaître en spectateur averti : le facehugger. L'événement que tu sens arriver et que t'attends de pied ferme, c'est un des codes du genre. Ça devient problématique quand l'élément crucial de l'histoire est justifié par ce biais, c'est pas le cas ici.

Après comme je le disais, je ne nie pas que le film ait des défauts et il y a effectivement quelques belles facilités d'écriture. Mais c'est bien moins con que Prometheus et, clairement, énormément de critiques faites sur le film font preuve de beaucoup de cynisme vis à vis de ce qu'il est réellement. Sur le reste on est d'accord : son plus gros défaut c'est de s'appeler Alien : Covenant, pas d'être un mauvais film en soi.

...Et je comprends aussi qu'on puisse avoir à redire. :D

5
Vu Alien : Covenant et pour moi c'est un petit :7:

Et je suis pas du tout d'accord avec le manque de crédibilité des décisions de l'équipage, que je trouve plus preuve d'un cynisme critique ambiant autour du film que d'une réalité. Compte tenu du contexte de leur voyage et de leur but, oui, leur choix est risqué, mais pas impertinent, et il soulève d'ailleurs des voix discordantes dans l'équipage lui-même. On est loin des deux cartographes qui se perdent et retournent passer la nuit dans la pièce qui les a poussé à quitter les lieux au départ.

Sur le reste, je trouve le film très intéressant dans ce qu'il a à dire et ses citations. C'est un mélange entre le mythe de Romus et Romulus avec beaucoup de mysticisme, une réflexion sur la genèse et quelques citations littéraires et/ou mythiques (forcément) bien senties. Le gros point noir c'est la fin qui gâche une conclusion qui tendait à être parfaitement subtile.

Par contre, oui, il démystifie totalement le xénomorphe et ça fait un peu mal au cul quand t'es fan. Ridley Scott aurait du assumer jusqu'au bout son propos et l'appeler Prometheus 2, c'aurait, à mon sens, permis de laisser un peu ses révélations en marge de la saga. Car là, grosso modo, il a transformé une saga horrifique culte en fable Asimovienne.

6
J'avoue que si j'avais pu venir je me serais permis de lui faire remarquer. :D Saleté d'anglicisme qui ne veut absolument pas dire la même chose et alors qu'on a un mot pour ça : décevant.  :oh: :pippoforever:

Bon, ceci dit, podcast effectivement très intéressant. Cano est super intéressant à écouter et tu le sentais surtout heureux d'être là. Je regrette juste de pas avoir pu moi-même pousser plus sur Brothers : A tale of two sons; vous avez beaucoup parlé de l'équilibre entre gameplay et narration et je pense ue c'est l'exemple ou le contre-exemple parfait à en toutes circonstances tant le scénario centré sur les deux frères est remarquablement renforcé par le gameplay tout en latéralité/contraintes du gameplay.

7
Pour pas trop spoiler, on dira juste que les deux films se passent dans le même univers.

8
Sinon, juste pour le sondage, je suis le seul à entendre des gens autour de moi penser à voter LePen par mépris pour Macron ?

Depuis dimanche, y'a des conversations font peur, quand même.

9
Et comme le faisait remarquer Allociné, c'est même plutôt en référence à une imagerie très année 80 qu'autre chose :

Highlander :



Conan :



Bonjour les vacances :



Quelques influences Excalibur, limite :



Et même Musclor :


10
Plus simple encore, ça serait de ne garder la vidéo qu'en cas de demande de l'équipe adverse, que ça vienne du banc ou du capitaine. Une sorte de joker, comme en NBA.

Si un joueur est hors jeu de 2cm mais que personne ne l'a vu ou a trouvé à redire, pas même l'équipe adverse, inutile de perdre du temps à analyser la situation (c'aurait pu être le cas sur le but de Griezmann).

Après tout, si le milieu a autant réclamé l'arbitrage vidéo, c'était pour pallier aux injustices. A partir du moment où tu vois toi-même pas d'injustice à la base, tu ne peux t'en prendre qu'à toi même.

11
N'importe quoi général / Re : Joss WheGod's Vault.
« le: avril 01, 2017, 10:03:10 am »
Sinon personne n'en a semble-t-il parlé ici, mais sauf poisson d'avril en avance, Joss Whedon va réaliser le film Batgirl.

12
N'importe quoi général / Re : Re : Joss WheGod's Vault.
« le: mars 30, 2017, 07:35:00 pm »
J'ai toujours grincé des dents quand les vêtements des vampires partaient aussi en poussière, c'était tellement WTF.  :D

Toi t'as un vrai problème de suspension de crédulité, entre ça et ton souci avec Doctor Who. :oh:

13
N'importe quoi général / Re : La SVOD : Netflix, CanalPlay, etc...
« le: mars 30, 2017, 07:31:21 pm »
Bah c'est drôle parce que je trouve justement que Samurai Champloo vaut surtout pour sa technique. Scénaristiquement parlant, j'ai trouvé ça très sympathique mais justement moins abouti.

Et une de des raisons pour lesquelles Cowboy Bebop est une série culte incontestable, c'est justement sa BO.

Après, de Watanabe, j'ai toujours pas vu le Kids On The Slope que m'avait conseillé pippo, ni Terror in Résonance, qu'il a fait pour Netflix.

14
N'importe quoi général / Re : La SVOD : Netflix, CanalPlay, etc...
« le: mars 30, 2017, 06:18:36 pm »
Développe, parce que j'ai clairement du mal à voir en quoi.

Et ça n'a rien à voir avec le fait que ça ait été diffusé sur Canal+.

15
N'importe quoi général / Re : La SVOD : Netflix, CanalPlay, etc...
« le: mars 29, 2017, 02:02:17 pm »
Ah non. Là non. Je demande le ban.

HOBES, FAIS TON OFFICE

Pages: [1] 2 3 ... 134