Sujet: Running With Rifles ou la folle guéguerre (PC)  (Lu 2523 fois)

Yo Riso

  • Résistant de City-17
  • Messages: 118
Running With Rifles ou la folle guéguerre (PC)
décembre 18, 2014, 02:33:02 pm
Cette semaine je vous parle d'un jeu indé en développement depuis 4 ans maintenant et il va très prochainement passer en gold, il a pour théâtre d'opération un conflit fictif en vue top-down entre 3 factions bien distinctes, les "greenbelts", les "greycollars" et les "brownpants"  et je veux donc parler de "Running With Rifles.  Alors un studio indépendant peut-il rivaliser avec les ténors du genre sur le terrain du jeu militaire d'affrontement de masse , tentons d'y répondre .
Tout d'abord intéressons nous au gameplay, la prise en main est on ne peut plus simple, vous vous déplacez dans les 4 directions et en diagonale, vous visez avec la souris, vous pouvez tirer, donner un coup de couteau, lancer des grenades de plusieurs types ainsi que poser du C4, des mines et des claymores, vous avez la possibilité de switcher entre vos deux objets principaux, par exemple une arme et une trousse de soin mais ça peut etre un fusil à lunette et un bazooka , vous pouvez ramasser des objets au sol par simple pression d'une touche ou alors en accédant à l'inventaire en restant appuyer pour plus de contrôle. Attention à ne pas être en surcharge pour ne pas être ralenti et perdre en précision de tir. De base vous courrez mais vous pouvez marcher, ainsi que vous déplacez accroupi ou en rampant et la précision va de pair avec les 4 vitesses de déplacement. Lorsque vous êtes derrière un petit muret ou un rocher et que vous êtes accroupi si vous tirez votre soldat se met automatiquement debout le temps de la salve, ceci rend les assaut très nerveux, de plus si votre arme possède un trépied vous pourrez vous servir du parapet pour ainsi rester debout mais si vous n'avez rien pour caler l'arme alors votre personnage se jettera au sol pour viser perdant de précieuse secondes. On accède au soutien radio en restant appuyer sur la touche correspondante et selon votre xp plusieurs options s'offre à vous et aussi selon le nombre de Ressources Points que vous pouvez dépenser. Pour finir une touche permet d'assigner un ordre de ralliement et une double pression fait l'exécuter au pas de course. Plus vous aurez d'XP et donc un grade élevé et plus vous pourrez avoir une escouade nombreuse allant jusqu'à 10 soldats max, ils peuvent être soit de type assault, infiltration, destruction ou standard. Pour connaitre votre niveau d'XP et de RP il suffit d'allez dans l'inventaire.
Il existe une grande variété d'armes selon l'armée choisi, ce sont les armes disponible dans les armées américaine, allemande et russes, mais aussi anglaise, française, chinoise, italienne, israelienne, d'afrique du sud, en gros il y a des armes des 4 coins du monde. elles vont de l'arme d'infiltration jusqu'à l'arme d'assault en passant par le sniper, il y en a évidemment pour tout les goûts, des armes lourdes comme des mortiers et des mitrailleuse sont disponibles et je vous laisse le soin de les découvrir plus en détail.
Dans RWR il n' y a pas de barre de vie en général une balle équivaut à la mort et vous revenez à la vie dans la peau d'un nouveau soldat au plus près du lieu de votre mort ou en choisissant vous même sur la map le lieu du respawn à l'un des emplacements jaune dispo, certains items comme le flare permettent de créer un point de spawn pour le joueur qui se parachutera à cette endroit si il n'y a pas d'ennemis proche.  Si vous êtes blessé mais encore en vie on peut vous administrer les premiers secours et vous vous relèverez, un gilet par balle vous offre 3 extra life et il existe aussi un gilet pareballe d'elite encore plus efficace.
On peut entreposer ce que l'on trouve dans les stash qui sont des sortes de caches d'armes, armes ou items comme les cigarettes, le chocolats, etc , en gros ce sont des storage qui vous permettent de conserver du matos de map en map et vous pouvez aussi ensuite le revendre dans les armory ou vous pouvez y acheter du meilleur matériel, c'est là que vous poserez les briefcases pour gagner de nouvelles armes à acheter aussi. pour le moment les valuables se vendent contre des RP mais il devraient y avoir un marché noir à terme pour pouvoir les troquer contre des armes spéciales.
Depuis la toute dernière mise à jour chaque camp possède désormais ses propres véhicule, ils vont du transport de troupe ennemi qui une fois volé offre un bonus de RP en passant par le véhicule blindés, le tank, le patrouilleur maritime, le truck de brouillage, le zodiac, la jeep, certains sont aussi des spawns mobiles comme le spawn truck,  etc...
Sous ses faux airs de jeux d'arcade RWR est en réalité un jeu de guerre réaliste si on met de côté le fait de pouvoir sauter de n'importe quelle hauteur par souci de gameplay plus nerveux et le fait que l'arme principale à des munitions illimité ce qui est louable pour jamais se sentir inutile et de toute façon on meurt plus vite que son ombre dans RWR, recharger c'est la santé qu'il disait. Par exemple on se déplace à une vitesse différente en fonction de l'arme que l'on porte,  chaque arme possède sa propre ballistique donc sa propre vitesse de dispersion des projectiles qui perdent de l'efficacité selon la distance. La précision depend de la position de tir et bien sûr de l'arme. Il faut aussi prendre en compte le dénivelé et donc il est toujours préférable de tirer en hauteur. La composante infiltration est très encouragée puisque même si les armes de ce type ont une probabilité faible de tuer, elles font un one shot si la cible n'est pas averti de votre présence. Pour la détection de votre soldat s'il court en plein jour il sera visible de plus loin et fera une cible de choix pour un sniper et inversement s'il est immobile en position couché de nuit il sera quasiment impossible de le détecter.
Mais que serait la guerre sans une IA digne de ce nom ?  Il faut savoir que le jeu comporte pas moins de 12.000 lignes de codes qui lui sont consacrée. Alors bien sûr il y a toujours des aberrations comme les véhicules qui vous foncent un peu trop dessus comme la jeep même si c'est le côté folklo recherché et certains comportements erratiques difficilement compréhensible. Tout de même lorsque l'ennemi vous prendra à revers vous ne le remercierez pas mais vous aurez au moins l'impression de ne pas être pris pour un imbécile.
Au sujet de la map, elle permet de représenter visuellement les directives de votre commandant et les infos de vos forces terrestres, on y voit l'objectif du moment sous forme d'une cible, la direction de l'offensive qui commence, les alertes d'escarmouches, les mouvements de troupes ennemis repérés, l'emplacement du joueurs et des alliés, les points de spawn et les portes de sorties de map, ainsi que les différents marqueurs de véhicules, de radars, de ressources et d'armes stationnaires.
Faisons maintenant le tour des modes de jeux disponibles, au démarrage du jeu vous pouvez soit démarrer une campagne solo soit une partie rapide, dans la campagne solo vous incarnez l'une des trois armées, dans une succession d'affrontements couvrant 10 map qu'il faut accomplir dans l'ordre de son choix et c'est là que le jeu peut être considérer comme un open world, au bout de la 7ème map terminé, vous pouvez atteindre les 2 dernières map finale, une pour chaque camp ennemi que sont donc les greycollars et les brownpants, vous pouvez à tout moment passer votre partie solo en partie en ligne, ce qui en fait une partie coop. Apparemment c'est la bande passante qui limite le nombre de joueurs en coop, le record est de 54 jusqu'à présent. Pour chaque joueur qui rejoint la partie, l'équipe adverse se voit ajouter un bonus de soldats contrôlé par l'ordi allant de 4 à 8 selon la carte et un petit malus pour sa propre équipe.
Le "quick match" quant à lui est un mode bac à sable où l'on peut choisir la map de départ et le nombre de bases à conquérir, si on passe la partie en ligne cela devient du PvPve, les joueurs pouvant choisir parmi les trois armées disponibles et étant épaulé par l'IA dans chaque camp, la partie se déroule sur cette unique map et se termine quand l'un des camps l'emporte.
Que ce soit pour la campagne ou le quick match le but en règle général dans RWR est de conquérir une map dans sa totalité, pour se faire il faut prendre le contrôle des différentes zones dirigées chacune par des bases, on conquiert une portion de map en ayant plus de 66% des troupes de son armée dans la zone de capture, une fois le nombre de soldats atteint un compte à rebours s'enclenche et une fois terminé on passe à la zone suivante jusqu'à la dernière, il est à noter que l'on peut reperdre une zone conquise. Contrôler une zone fait gagner des ressources Points, faire des kills de joueur ennemi aussi mais pas de bots, vous gagnez de l'xp dans tout les cas mais  il faut savoir qu'elle dépend de la partie et donc du serveur où vous jouezet n'est pas transférable, donc plus vous jouerez sur un serveur particulier et plus vous gagnerez des ressources points  ce qui vous permettra d'avoir un meilleur équipement ainsi que des privilèges comparé au simple troufion de base grâce à l'XP gagné également. Une fois la map entièrement conquise une ou plusieurs portes de sorties deviennent accessibles pour continuer la campagne sur d'autres théâtres d'opération.
Durant la campagne et les parties quick match, chaque camp se voit dirigé par un commandant IA qui donne des directives et des informations sur l'avancement des opérations par l'intermédiaire de la map de façon dynamique. Comme la conquête des bases ennemies peut être compliqué il est intéressant d'accomplir des missions annexes qui peuvent à terme faciliter la tâche pour l'objectif final.
Vous pouvez ainsi vous la jouer infiltration et passer derrière les lignes ennemies et du coup actualiser la map pour le compte de votre camp en faisant apparaître les unité spéciale et les structures que vous identifierez.
Vous pouvez saboter les infrastructures comme les tours de brouillage "radio jammer" qui empêchent d'utiliser votre soutien radio dans un périmètre donné, ou alors détruire les tours radar pour paralyser l'ennemi qui n'aura plus d'infos sur sa map et ne pourra plus donner de directives pendant 3 mn, c'est pendant ce laps de temps que la base de ce secteur ne produit plus de renfort et que l'on peut conquérir le secteur plus facilement, mettez aussi hors d'état les radars mobile "comms truck" et Anti-air emplacements qui empêchent le larguage de renforts de parachutistes.
Des missions de sauvetages de deux types sont disponibles, défoncer les portes de prison et libérer les prisonniers en transit dans des bus pénitentier, c'est bénéfique car cela aura pour effet d'obtenir un afflux ponctuel de vétérans.
Pour finir vous pouvez récupérez les malettes briefcases que vous trouverez , en les amenant à l'armory cela débloquera de nouvelles armes ou équipement pour votre camp. En amenant de 5 à 10 armes ennemies d'un même type dans l'armory les rend accessible pour un temps de 3 heures de jeu. Si vous ramenez le cargo truck a une armory vous récupérerez un bonus de RP ainsi qu'un unlock similaire à celui du briefcase.
Il existe d'autres modes de jeu qui ne sont accessibles qu'en serveur dédié, nous avons le mode "Team Elimination" qui se joue sur une map spécifique, en gros c'est la dernière équipe debout qui l'emporte, il n' y a donc pas de respawn et il existe une variante où il faut détruire un objectif pour l'emporter.
Le mode "Invasion" qui est très similaire à la campagne solo, le serveur SASinvasion est d'ailleurs le plus populaire avec jusqu'à 54 joueurs en même temps.
Le mode Deathmatch qui est donc le chacun pour soi, c'est le PvP pure avec uniquement des joueurs, très similaire il y a aussi le mode "minimodes" qui prend des portions d'une map existante ,2 cartes ont été modifiées pour ça,  tu peut y faire des shorts rounds de team deathmatch, du king of the hill et du teddy hunt une sorte de capture the flag et bientôt d'autres minimodes comme le delivery et objective destroy. Dans ces  minimodes les round se joue sur une partie restreinte avec seulement 2 à 3 bases ce qui permet d'avoir du PvP plus regroupé.
Je n'ai pas encore parlé de la direction artistique, graphiquement le jeu se servant d'une technologie voxel semble avoir fait le parti pris des performances pour des affrontements de masses, alors c'est pas moche et même le jeu possède une identité forte finalement, il est sûr et certains que ça ne plaira pas à tout le monde pour autant. Par contre les environnements sont suffisamment variés pour que la douzaine de map vous dépayse et pour qu'elles offrent un level design jamais identique.
Au sujet de la musique il n'y en a qu'une et c'est pendant le menu, le sound design fait le job pour donner vie aux affrontements, ça siffle , ça gémit enfin bref c'est la guerre, par contre il manque quand même des doublages pour les  troupes et pour le commandant, ça fait un peu vide de ce côté là , les différentes bulles de texte au format comics apportent quand même un certains charme à l'ensemble.
Pour conclure on peut dire que ce jeu est une véritable bouffée de fun, on ne voit pas le temps passé quand on y joue, entre les armes au caractéristiques techniques particulières, les diverses fonctions des véhicules et les différentes options de soutien radio allant de la frappe aérienne plus ou moins puissante, l'envoi de parachustistes en renforts et la multitude d'items spéciaux à découvrir, ainsi que la multitudes d'armes pour autant d'approches tactiques différentes,  le jeu possède donc une grande profondeur .
Bien sûr certaines choses pourront agacer, comme des graphismes au ras du sol, ça peut aussi sembler déroutant que le perso ne se tourne pas dans l'axe de visée, le fait de ne pas non plus pouvoir tourner la vue de la caméra à 360° est dommage aussi . L'absence totale de voix pour les soldats et le commandant détonne un peu , et l'ia semble par moment délirer quand des troupes pilotent des véhicules. Le fait que le jeu soit depuis longtemps en early access fait que les serveurs dispo sont un peu moins nombreux sans oublier que beaucoup jouent en solo mais gageons que les serveurs devraient très vite se reremplir avec la release prévu pour le courant de février, il manque aussi un tutorial intégré au sein du jeu, cela permettrait de mieux cerner les tenants et les aboutissants du titre et de ne pas perdre en route des joueurs n'ayant pas compris tout l'intérêt de ce jeu, dans le genre affrontement fun et massif on a rarement fait aussi bien.

Alors si vous voulez vous manger des barres de fun en mode chair à canon mais que vous pensez aussi pouvoir vous la jouer Rambo ou Solid Snake, alors ce jeu de guéguerre est fait pour vous.
Running With Rifles est un jeu Top Down en Open World avec du coop, du PvP et du PvPvE, c'est clairement "Le Jeu Indé à ne pas laisser passer !!!"

■ Les points positifs

- Une prise en main presqu'immédiate
- Du coop et du PvP d'envergure
- Des maps variées
- Une IA qui peut surprendre dans le bon sens
- Une ambiance méga fun
- En constante évolution
- Le jeu est fortement modable avec Inkscape en tant qu'éditeur
- Un "Zombie Mode" est en préparation pour l'après "Release"


■ Les points négatifs

- Une seule musique et uniquement au menu
- Des graphismes "voxel" simplistes
- Pas de doublage vocal pour les troupes et le commandant
- Support manette inexistant qui pourtant éviterait les lacunes d'un contrôle à 8 directions ( zig zag intempestif sur des routes qui ne sont pas à angle droit )
- IA par moment erratique pour les véhicules
- Franchissement d'échelles parfois hasardeux ( variation de directions selon l'angle de l'échelle qui peut dérouter )
- Pas de tutoriel ingame et pas de guide en FR pour le moment

Le jeu est disponible sur Steam
http://steam.runningwithrifles.com/
et Desura
http://www.desura.com/games/running-with-rifles
pour la somme de 14,99€

Une version démo est aussi disponible permettant de se faire un aperçu sur le site des développeurs
http://www.modulaatio.com/runningwithrifles/?page_id=22

■ L'endroit où on peut voter pour les "indie of the year awards
http://www.indiedb.com/events/2014-indie-of-the-year-awards/top100#vote16486

■ Le wiki en anglais qui aura été d'un grand secours, une version française devrait sortir en février
http://runningwithrifles.gamepedia.com/Running_with_Rifles_Wiki


There are no comments for this topic. Do you want to be the first?