Sujet: Jupiter Ascending de Andy et Lana Wachowski (2015)  (Lu 6262 fois)

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22676
J'achète.

slyt

Speed Racer, techniquement (j'allais dire graphiquement) est juste magnifique.  Apres le scenar ne vole pas haut mais on ne demandait pas plus pour un film destiné pour les gamins. Et j'avoue que le gamin avec le singe sont juste insupportable. 

CrichtonCrais

  • Fine lame de Dunwall
  • Messages: 2061
J'hésite à aller le voir, il ne passe qu'en VF à Vannes...

slyt

Jupiter Ascending :5:
Ni bon, ni mauvais.
Par moment, très beau, et dans certaines scènes ça sent le fond vert ou le décor studio à pleins nez.
Le scénario est très simple et en même temps il y a pleins de persos qui ne sont pas détaillés. Ca aurait pu être beaucoup, beaucoup mieux.
En fait, ce qui sauve un peu le film, ce sont les acteurs principaux qui sont dans le ton.

upsilandre

  • Pourfendeur de Locustes
  • Messages: 1450
Jupiter  :4:

Pendant la seance j'etais pressé que le film termine c'est jamais bon signe. Et quelque heures apres j'en avais deja plus beaucoup de souvenir. Je me suis tellement ennuyé, je commence a avoir du mal avec ce genre de coquille vide qui devient un peu la norme a hollywood pourtant je suis plutot un bon client.
Meme les films avec une esthetique travaillé c'est quelque chose auquel on est habitué, ca ne suffit plus.
Les seules chose que j'en retiens c'est les images de Jupiter et que le patin anti-gravité ca a l'aire cool mais c'est tout.

Si, je retiens aussi pas mal de scene insuportable comme le coté walt disney/cendrillon avec la princesse manucuré, maquillé, avec ses gants roses et son balais a chiotte immaculé qui est censé nous faire croire qu'elle nettoie les chiottes, ca fonctionne pas du tout a moins que le coté comte pour enfant soit voulu, on retrouve ca d'ailleurs dans la toute premiere scene ou son pere rencontre sa mere, la caricature de l'astronome/poete qui observe le ciel dehors en pleine hivers la nuit en milieu urbain (bonne idée) avec sa petite lunette et qui en croisant une jeune femme lui sort tout un poeme sur les etoiles. On a l'impression d'un mauvais disney vraiment pour les plus jeunes.
Et puis ces scenes du chevalier qui vient sauver la princesse a la derniere seconde et qui se répète pas une ni deux ni trois meme je ne sais combien de fois comme si ils avaient tellement peu d'idée qu'ils préferaient répéter la meme scene de bravoure en boucle parce que ca doit "marcher", cette scene qu'on a deja vu dans un millions de film mais eux choisissent de la mettre un million de fois dans le meme film.

Cela dit y a pas tromperie sur la marchandise. Pour etre honnete le trailer m'avait pas du tout convaincu, ca sentait vraiment le truc creux et nianian donc c'est moi qui ait fait la connerie d'aller voir un film qui me tentait pas tellement a la base mais au moins le trailer est honnete je pense, il ne fait pas de fausse promesse.

 

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926
Pour moi ce fut un plaisir et comme Kaji, j'ai regretté que la séance ne dure que 2 heures.

Les plans sur Jupiter :bave2: Si l'histoire est assez anecdotique (surtout mal narrée, le postulat de base n'est pas si bête) j'étais comme un enfant devant le travail des graphistes et c'est surtout sur ça que j'ai envie de mettre l'accent. Je voyais du Sparth (et d'autres) partout :hein: On sent qu'ils se sont éclatés, c'est un melting plot d'influences, un vrai rêve de gosse que de voir tout ça s'animer. En plus la 3D est moins anecdotique que les 3/4 des films récents.

Ne pas y aller c'est aussi ne pas savoir si Sean Bean est mort et s'il l'est, à quelle minute.

Non puis dans le film ils jouent à Dark Souls 2 :oh: Forcément je ne peux que le prendre bien.

Bref c'est :7:

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14764
:7:
Un peu moins convaincant que Cloud Atlas au niveau de la narration, mais y'a toujours le savoir faire Wachowski, et j'aime leur côté jusqu'au-boutistes (design, FX). ils osent et croient en leur univers (et leurs artistes).
Bien aimé les clins d'oeil aussi (DS2, Terry Gilliam dans une scène inspirée de Brazil, etc).
Et pis un blockbuster sans super-héros en collant, je prends  :sarcastic:.. Heureusement que les Wachowski représentent un peu la SF (mais je sais pas combien de temps ils pourront encore financer des gros films à perte :nerd: )

Bakappoi

  • Dovahkiin
  • Messages: 9950
J'espère que très rapidement ils ne pourront plus.

Steph

J'aime leur style fou fou et décomplexé qui manque cruellement maintenant dans la science fiction/space opéra, visuellement c'est vraiment chouette et il y avait un univers intéressant à développer.
Mais malheureusement je n'ai pas du tout accroché à l'histoire et surtout aux personnages, ça m'a complètement gâché l'expérience  :(