Sujet: #128 - Thème - Enrichissement personnel au travers du jeu vidéo  (Lu 10869 fois)

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14707
Pour l'éveil historique, je vois ça tout le temps au taff avec les mômes que j'initie à la série des age of.. Je connais des profs d'école qui hallucinent bien quand ils commencent à étudier le moyen-âge (programme cycles 2 et 3) et qu'ils ont déjà des experts en trébuchet, château-fort et société féodale  :D

Par contre pour les JV en VO, j'en vois régulièrement en faire, mais ils ne font que franciser les termes anglais qu'ils voient/lisent.. je me revois presque entrain de faire parasite eve en japonais à l'époque, tout par coeur.

Après j'aime aussi beaucoup ce que le gameplay peut apporter à un "être en construction" (un enfant/ado donc, surtout) : suivre des règles, apprendre la patience, dépasser les règles/expérimenter..

Personnellement, le JV m'interpelle aussi régulièrement sur des idées/notions (dernièrement, je pense à 999/virtue's last reward par exemple), et en tant qu'illustrateur il m'inspire aussi énormément, beaucoup plus que bien d'autres médias (je pense au cinéma ou à l'art séquentiel par exemple). C'est un média qui englobe tous les autres, qui touche à toutes les thématiques et laisse libre cours à l'imagination.. Bien souvent je n'ai qu'une envie en jouant à un jeu qui me marque : chopper les pinceaux la cintiq et gribouiller. les JV me stimulent.

Et +1 pour rocksmith :cool: Mais combiné avec des vrais cours toutefois :tapie: Rocksmith n'apprend que l'exécution, et pas la compréhension de la musique je dirais.

Alphonse

  • Libérateur de Mobius
  • Messages: 4233
Putain je l'ai retrouvée :fou: Ca vient de loin


Edwige

  • Cobaye d'Aperture Science
  • Messages: 3
Génial que tu aies pu remettre la main dessus ! :)

Shin

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5894


upsilandre

  • Pourfendeur de Locustes
  • Messages: 1450
Putain je l'ai retrouvée :fou: Ca vient de loin



moi aussi mon pere m'avait acheté un MO5, beaucoup de temps passé a jouer avec le crayon optique mais je me souviens bien aussi des cassettes pour apprendre la programmation basic (c'etait un peu la seul utilité de tous les micro de l'epoque, apprendre a programmer, sans doute ce qui a crée une génération de geek)

Oncle Fernand

  • Rescapé de Rapture
  • Messages: 94
Un grand OUI à tous ceux qui ont parlé de Edge of Tomorrow ! J'ai ressenti exactement ça en voyant le film.

Merci pour ce podcast (avec un peu de retard) que j'ai beaucoup apprécié. Je fais aussi parti de ceux qui ont progressé en langues grâce au jeux-video. J'étais au collège/lycée pendant la période faste du premier Xbox Live, quand tout le monde avait son micro branché tout le temps, et j'ai pas mal pratiqué mon anglais à ce moment là puisqu'il était fréquent de croiser des joueurs anglophones. Je bossais bine pour progresser à côté forcément, mais c'était une application pratique très efficace.
J'ai en revanche mis assez tard les jeux en anglais volontairement, mais maintenant je ne joue pratiquement plus du tout en français, à moins que ce soit vraiment justifié. Ma langue par défaut du jeu vidéo est vraiment devenue l'anglais, ce qui est un peu paradoxal vu que je ne fréquente que des communautés francophones en ligne.

Bhaal42

  • Sorceleur expérimenté
  • Messages: 2589
Perso, j'ai souvenir que mon premier Rayman était un jeu de math où pour finir les niveaux, il fallait choisir le chemin de la bonne réponse à des additions/soustractions/multiplications. Le pire, c'est que c’était pas mon jeu, mais celui de mon petit frère cadet de 4 ans (ce qui m'a pas empêché de le finir (Le jeu, pas le petit-frère))

Gabora

J'avais pareil pour l'espagnol ! Mais j'étais nul en espagnol :(