Sujet: La balance entre se connaître soi-même et la curiosité d'autres horizons  (Lu 1696 fois)

CrichtonCrais

  • Fine lame de Dunwall
  • Messages: 2061
Étant curieux et ouvert d'esprit par nature j'ai tendance à vouloir goûter à tous les jeux qui semblent intéressants. Que ce soit graphiquement ou par leurs concepts bien vendu lors d'un podcast d'HBGD et ce parfois au détriment de mes propres goûts.

De ce fonctionnement découle de nombreuses découvertes mais aussi de nombreux jeux qui une fois passé l'effet de la nouveauté ne me correspondent pas. Ces dernières semaines je réfléchis pas mal à cela et j'essaye de me contrôler pour ne pas céder à toutes les tentations. J'essaye de me recentrer vers mes préférences.

Pas facile quand pendant des années ma curiosité, au lieu d'aiguiser mes sensibilités, semble avoir embrumé mon jugement.

Qu'en est-il pour vous, plutôt rigoureux ou aventureux ? C'est parce que j'essaye de jouer plus ou de mieux jouer que je me pose cette question. J'ai remarqué aussi que je passe quasi plus de temps à lire, me documenter, rechercher et discuter jeux vidéo qu'à véritablement jouer.

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926
Se documenter et discuter autour du jeu vidéo, ça permet justement de donner envie à nouveau de jouer ! Ce n'est sans doute qu'une période transitoire de ta vie, tu t'y remettras :o

Pour ma part je suis quelqu'un d'aventureux (je pense que c'est connu). Cela dit je privilégie quand même beaucoup les expériences proches de ce que j'ai aimé par le passé. D'ailleurs Shin m'avait fait la remarque sur les Dark Souls like, mais c'est également le cas pour les visual novel et autres.

Si on aime un genre, pas de raisons d'en changer tant qu'on prend encore du plaisir.

Malgré tout je trouve ça agréable d'être surpris. Mais simplement changer d'air peut-être bénéfique. Je me souviens avoir arrêté pendant une longue période de faire du JRPG. Un soir, crevé, j'ai pris Tales of Vesperia qui venait de sortir. Je ne l'ai pas lâché les semaines qui ont suivi et ça a été ma dose d'oxygène dans une période un peu morose. Je me suis souvenu alors à quel point ce genre me satisfaisait. Sans doute plus encore parce que j'en avait été privé.

Steph

La bonne vieille réponse de normand mais je suis à la fois l'un et l'autre. Comme ça fait un moment que je suis joueur je suis plutôt sûr de mes goûts et je connais mes genres ou styles de prédilections et me renseigne suffisamment pour savoir ce qui me plaira ou non.

Mais ça ne m'empêche pas d'être aventureux, via les avis de diverses personnes, dont HBGD bien sûr et aussi grâce à ma PS Vita qui depuis plusieurs années m'a un peu "obligée" à tenter des expériences et rafraichissantes.

Même si je craquerai toujours pour mes valeurs sures je rechercherai en permanence de nouvelles choses quittes à y aller à l'aveugle.