Sujet: Topic du cinéma de demain, et d'après demain, et...  (Lu 447716 fois)

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22676
J'ai volontairement pas cité les sources complètes, LAISSE MOI REVER :nerdfou:

Tirry

  • Spécialiste des duels d'insultes
  • Messages: 779
J'ai volontairement pas cité les sources complètes, LAISSE MOI REVER :nerdfou:

Non mais c'est possible quand même. On dira qu'ils sont juste en pour parler. Mais il ne fera rien si il a un rôle à la Jet Li.
Même si il ne faut pas s'attendre a voir son style aux USA, il semble toutefois vouloir prendre en main sa carrière américaine. On peut voir ça avec - ce que risque de devenir -  Rush Hour 4... soit une nouvelle franchise.

Je pense d'ailleur que sur ce point le producteur et Jackie Chan semble d'accord. Arthur Sarkissian a déclaré cet été qu'il souhaiter orienter Rush Hour vers quelques choses de plus frais, plus nerveux. Il a cité comme exemple Fast and Furious 5. Qui pour ma part avait été une bonne surprise en terme de divertissement !

La bonne nouvelle aussi c'est que Brett Ratner risque de ne pas revenir :)


Coch

  • Adepte du Hadoken
  • Messages: 578

http://youtu.be/csstykAOQKI

Citer
( Re : Actualité parce qu'on ne va pas faire un topic pour chaque daube )

 :clrirecon:

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14764
Sympa cette pub Calvin Klein.


Tirry

  • Spécialiste des duels d'insultes
  • Messages: 779
[MODE SEUL CONTRE TOUS: ON]
Quand un cinéaste français arrivera a avoir un centième de la force évocatrice d'un plan d'un Malick alors on parlera réellement de "cinéma" en France. [MODE SEUL CONTRE TOUS: OFF]  :ass:

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14764
Dans la pub y'en a plein déjà :oo

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926

Tirry

  • Spécialiste des duels d'insultes
  • Messages: 779
Ben non Hobes... il suffit pas de faire marcher quelqu'un dans la nature, lui faire effleurer des plantes vertes et filmer un rayon de soleil transpercant le feuillage pour atteindre la "vie" à travers  la composition, l'instant et la sémantique d'un plan de Malick.

Au mieux cette copie est juste statique, morne... et donc sans vie. La pub quoi.

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22676
Oui mais Malick, il saurait rendre l'intensité de la main de Chabat qui caresse le cuir des fauteuils de la Safrane édition limitée Cannes de la Cité de la Peur ?
J'en suis personnellement pas sûr :tanpi:

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14764
Ben non Hobes... il suffit pas de faire marcher quelqu'un dans la nature, lui faire effleurer des plantes vertes et filmer un rayon de soleil transpercant le feuillage pour atteindre la "vie" à travers la composition, l'instant et la sémantique d'un plan de Malick.

J'avais un prof de Français comme ça, il surinterprétait tout et je lui demandais toujours de justifier autrement qu'en restant dans le vague et les "grandes phrases"..

Tirry

  • Spécialiste des duels d'insultes
  • Messages: 779
Parfait, l'exemple même d'un plan qui fait écho au monde publicitaire et qui ne se cache pas de le rappeler au spectateur. En cela, c'est réussi. Oui. Mais rien à voir avec du Malick Pippo.

Glen... a croire que la mise en scène pour toi c'est le fruit du hasard et c'est justement la volonté de Malick de rester finalement dans l'indicible comme l'être humain ne sachant pourquoi il existe. Plutôt que de jouer la carte lourde du commentaire !

Coch

  • Adepte du Hadoken
  • Messages: 578

À noter que Glen a adoré The Thin Red Line, sans vouloir balancer :ofou:


glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14764
Non ce n'est pas du hasard, mais l'indicible tout ça, le symbolisme nébuleux là auquel tu peux faire dire ce que tu veux.. :lourd:
C'est pas comme si ses acteurs eux-mêmes se marraient en coulisses hein, bien embarrassés de parler du film devant une caméra.. "bah il fait son truc lui hein.. bon faut avouer que c'est beau quand même :aulashmm:"
Mais bon je suppose que "les acteurs ne sont que des pantins, des statues de chair façonnées par les mains du MAÎTRE  :clmagie:, guidées par le regard acéré et précis qu'il porte sur eux, les amenant vers un indicible d'une portée profondément bouleversante :troussier:" .. ou un truc comme ça.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14764

À noter que Glen a adoré The Thin Red Line, sans vouloir balancer :ofou:

Non mais à l'époque, sa maestria servait encore le propos du film quoi.. maintenant c'est "deux mains qui s'effleurent.. une légère brise sur une nuque diaphane, un regard qui fuit.. Malick nous amène au plus profond de ce qui nous unit et nous déchire.. et nous bouleverse "