Sujet: The Last Guardian, Hitokui no Ōwashi Toriko (PS4)  (Lu 56220 fois)

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14756
Tout allait pour le mieux.. jusqu'à ce que j'arrive au passage sous l'eau. La dernière salle m'a fait péter un plomb, une heure pour en sortir :lourd:

Spoiler for Hiden:
Trico voulait pas bouffer le tonneau, et ça devait perturber l'IA : impossible de le faire plonger.. et même en éloignant le tonneau à l'autre bout :nerd: j'ai encore galéré bien 15 mn :lourd:

En dehors de ce petit écueil, jeu somptueux.. je me rapproche de la fin je pense  :chattriste:

Yao

Dans ces cas là relance ta save.

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926
En dehors de ce petit écueil, jeu somptueux.. je me rapproche de la fin je pense  :chattriste:

Il n'est pas bien long pourtant, tu dois bien profiter :amoureux: C'est limite le genre de jeu que j'aime faire (quasiment) d'une traite vu l'implication émotionnelle.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14756
J'aurais du mal à me faire 8 heures de suite avec une maniabilité/caméra pareille :D
Et je le fais "en couple", donc on se fait des petites sessions :o

Drizzt_daermon

  • Mercenaire de la Porte de Baldur
  • Messages: 425
C'est le premier Ueda que j'abandonne.  :(

Après un Ico qui m'a transporté et un SotC parmi mes jeux préférés, je n'ai que trop vu ses aspérités et son leitmotiv trop forcé. Pour avoir refait Ico et SotC, je peux assurer que malgré une maniabilité pour le moins rêche, ça reste jouable et lisible (en fait, de moins en moins plus on avance dans la ludographie d'Ueda) mais en toute sincérité: ce jeu est il réellement jouable? L'on passe sont temps soit à pester contre la caméra, soit à regarder Triko faire le ménage ou franchir des obstacles pour nous, soit à peiner à franchir des obstacles tant la lisibilité est catastrophique.
Rien pour me transporter, les musiques fadasses, une histoire probablement touchante mais dont l'implication émotionnelle a été rompue par l'exaspération qu'une session de jeu me fait ressentir.

Ma plus grande déception pour 2016. et probablement l'une de mes plus grandes déceptions de joueur.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14756
Fini.. à deux doigts de chialer pendant toute la séquence finale  :chattriste: Inoubliable ce jeu.

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29926
C'est une bonne nouvelle du coup ! Parce que dans mon cas personnel, comme Drizzt, le jeu m'a tellement rebuté sur certains points que j'ai trouvé le final triste, certes, mais c'est arrivé après tellement de galères (rien que sur ce final, j'ai mis 2 bonnes minutes à déclencher un script :no4:), que ça ne m'a pas marqué autant que je l'aurais voulu. C'est fou à quel point un gameplay peut parfois nous faire sortir d'une expérience.

Drizzt_daermon

  • Mercenaire de la Porte de Baldur
  • Messages: 425
C'est fou à quel point un gameplay peut parfois nous faire sortir d'une expérience.
Complètement d'accord. L'on voit bien que le gameplay est la grammaire du JV. Il peut être complexe, simple, raffiné ou basique, la seule chose qui compte, c'est qu'il soit bon et adapté au titre.
Il est sur The Last Guardian et à mon grand regret, un immense boulet bien trop lourd qui fait plier sous son poids les belles qualités du titres  :cry2:

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14756
Ma copine a aussi vite lâché l'affaire :lourd: Elle s'est contenté de me regarder jouer sur la fin.

sopor

  • Spécialiste des duels d'insultes
  • Messages: 749
A part la caméra dans les petits espaces, y a rien qui m'a sorti du jeu. Le gameplay à la Ueda m'a plus fat rager dans SotC que dans LG.

Gabora

J'abandonne après 2h de jeu. J'ai l'impression de lutter contre le jeu, que l'intégralité des boutons ne sont pas à leur place (sauter sur triangle, c'est non.) et que je passe plus du temps à réfléchir à comment je suis censé déclencher le prochain script qu'a vraiment jouer.

Dommage.