Sujet: — Playstation 4 : Gaikai, 4K, Emotion Engine  (Lu 158861 fois)

Nono

  • Gardien de l'arbre Mana
  • Messages: 7104
Je l'ai aussi commandé ce NBa 2K14.

D'une car il n'est qu'à 50 euros à Cultura, de deux, car depuis mon voyage aux USA, je suis un peu plus assidûment la NBA.

AdamsVibe

  • Pisteur de Creeper
  • Messages: 999
NBA 2K n'a pas attendu la next gen pour être à ce niveau.
C'est le jeu auquel tu n'as jamais joué, pourquoi l'avoir pris sur ps4 ?

Version dreamcast pour ma part.

J'aime bien le basket mais la le titre est si exceptionnel visuellement  que j'ai voulu le prendre. On a pas le droit ?

AdamsVibe

  • Pisteur de Creeper
  • Messages: 999
Je crois savoir où Shin veut en venir, et je suis assez d'accord donc je vais poser la question franchement: te serais-tu intéressé à ce NBA 2K14 si le lineup d'exclus PS4 avait été un peu plus... garni, disons ?


Vous avez un mode de pensée complètement wtf.

Ok, on a rien sur Ps4 :
C'est tout à fait cela, on disait pareille sur Ps3.

On tente de prendre un jeu qui nous a impressionné : procès d'intention , tu prends un titre car c'est la famine.

C'est bien traduit ?

Début boucle :


Il est bien connu, un mec, qui n'a pas pris les premiers FIFA, NE DOIT PRENDRE ou s'intéresser à un épisode qui semble claquer, à ses yeux sous peine de se faire taxer, par une communauté dirigeant le bon goût et la bonne conduite, de crève la dalle car il n'y a que les exclus qui comptent pour se sentir le moins lèsè .

Un jeu multi n'est pas une option qui compte pour le choix d'une machine : c'est bien connu. Ce ne sont pas les services , les choix des proches et autres composantes qui gravitent et qui déterminent le choix aussi  d'une machine , il n'y a que les exclus.

Ça me rappelle que j'ai pris la PS3 day one pour .... VF5.  Mince !! A l'époque c'était pas possible : un simple jeux de combat...  , résistance et motostorm ne comptaient pas à l'époque... Minçe ! Les jeux multi de l'époque était invisible ,... "PAS de jeux sur PS3" me criait on.

L'argument était le prix de la console pour appuyer un argumentaire aussi bancale que l'intelligence de jeux de Lucas.


BREF


On en revient à la ps4 : on peut y voir plusieurs fait : peu d'exclu retail . Un certain nombre de jeux exclu console ou ps4 en download, des titrres cross buy PS3/vita et ps4 et enfin les block buster des tiers dont on doit pas parler car ils ne sont pas facteurs de craquage day one d'après une minorité ( les forum de Jv ) .
 
(Ce sont des faits indiscutable. Mais ces faits sont sujet à interprétation et la c'est chacun pour sa tronche. Est ce si difficile de le concevoir ? )

PARMI EUX ...
un jeu de NBA qui a mis tout le monde d'accord sur sa plastique et son degré de réalisme.

Mince j'ai craqué , j'ai pas touché à un épisode depuis sa première itération mais je l'aurai pris car c'est la dèche sur ps4 donc j'ai 70€ pour palier à cela.

Go début boucle .

/////


Da Playa, MD

  • Pourfendeur de Locustes
  • Messages: 1325
Gaming is serious biz.

AdamsVibe

  • Pisteur de Creeper
  • Messages: 999
On est tellement convaincu d'une pauvreté ludique d'une machine que :


Si tu prends un titre dont tu n'avais pas suivi les itérations mais qui claque sévèrement dans son domaine :

- on essaye d'en analyser un choix par défaut.
- ton choix aurait été  tout autre si uncharted ou gt6 ou FFXVI était au launch ( c'est tellement évident que cela dépend des goûts des un des autres )

C'est tellement bancal et malhonnête car de base : la pensée est de se répéter que le Line up ps4 = pauvre.

De part ce postulat, il est tellement plus facile de juger les choix, les découvertes des un et des autres.

Il y'a des faits  implacable concernant le Line up ps4 et ensuite c'est à chacun de voir si cela lui botte le cul ou pas du tout.


Kaji

  • Fine lame de Dunwall
  • Messages: 2006
Je suis assez d'accord. Et ouais, je prêche pour ma paroisse d'acheteur Day One, mais j'ai du mal à comprendre les critiques sur la pauvreté du line-up des deux supports et la manière de décortiquer/relayer la moindre news qui apporte du moulin à l'édifice  du "Génération de la honte".

On a le droit de pas y trouver son bonheur, de trouver qu'il y a encore beaucoup à faire sur la génération actuelle, de trouver ça trop cher ou pas encore assez fiable, voire tout simplement de trouver que tout ça arrive très tôt, mais dire que la line-up des deux machines est faible, c'est de la mauvaise foi.

Alors oui, la PS4 n'a que deux exclusivités dont une plus que bancale et la Xbox One 4-5 dont certaines qui relèvent plus du portage rapide qu'autre chose mais c'est clairement (et de loin) la génération de console à proposer le plus de titres variés et de qualité au jour J, ou à défaut, dans la fenêtre de lancement. Comme je le disais ailleurs, rien qu'en début d'année prochaine et ce jusqu'à la fin du semestre vont s'enchainer Infamous, Titan Fall, Thief, Destiny et Watch Dogs.

Pour comparaison, combien de titres AAA sortis sur la génération actuelle, cette année ? Et combien de consoles à en proposer autant durant leur première année d'activité ?

La stigmatisation du early adopter est tellement forte un peu partout depuis que les lancements se sont fait proches que c'est à se demander si c'est pas une manière de se convaincre que l'achat compulsif ne serait pas pertinent, qu'autre chose.

Shin

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5894
Version dreamcast pour ma part.

J'aime bien le basket mais la le titre est si exceptionnel visuellement  que j'ai voulu le prendre. On a pas le droit ?

oh que si !
c'est ce que je voulais que tu dises, justement :)

parce que l'aspect simu, gameplay et contenu de ouf c'est là depuis belle lurette tu ne nous apprend rien :D

Nono

  • Gardien de l'arbre Mana
  • Messages: 7104
Après une session intensive, les sticks font mal aux pouces. :x:

Shin

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5894
je te la rachète 200€

Nono

  • Gardien de l'arbre Mana
  • Messages: 7104
Elle part à 600 sur ebay. :o

Shin

  • Sauveurs des Electoons
  • Messages: 5894
Ordinateur analyse moi ça !

bip bip bip....rapidité réponse...bip bip bip...mal aux pouces...bip bip bip...nono...bip bip...bénéfice...bip...habitué...bip
aucun doute maitre, l'idée de revente avant noël est probable à 60%

merci ordinateur

Nono

  • Gardien de l'arbre Mana
  • Messages: 7104
:lol:

Elle prend clairement chère la manette quand je joue à Fifa, j'avoue que j'ai assez peur de les voir usés très vite. :sweaf:

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22092
Ceux de la Paris Games Week allaient pas fort à la fin de la semaine.

sopor

  • Spécialiste des duels d'insultes
  • Messages: 749
Pour en revenir au débat "Peux-t-on vivre heureux avec une PS4 ou bien faut-il vivre cachés ?", je n'ai rien contre le bonheur des autres et c'est toujours sympathique de découvrir une nouvelle console, un nouveau pad (sic) et une nouvelle interface mais sur le line up on est passé de "quelles sont les exclues qui font acheter la machine ?" à "c'est sympa ce petit jeu indé auquel je n'avais fichtrement rien à foutre avant qu'on me dise que Knack c'est moisi et que Killzone bah c'est Killzone quoi" ou à "regardez NBA2K14 ça défonce visuellement et vous avez vu ce contenu de dingue!" alors que c'était déjà le cas avant et que tout le monde semble s'être réveillé en France avec des Air Jordan vissées aux pieds.

Kaji

  • Fine lame de Dunwall
  • Messages: 2006
Ah ah, pas faux. :D Mais ça fait parti de la fièvre des premières heures.

Et le NBA pour l'avoir pris (j'avais fait l'impasse sur le 13 mais avait acheté les deux précédents), c'est pas tant le contenu - il lui manque au contraire quelques modes présents dans les versions current gen, mais pas par paresse, par choix éditorial - que le moteur 3D. C'est TRES beau et clairement next-en, ça c'est une chose, mais à l'instar de FIFA 14 (bien plus poussé ici évidemment), le gameplay s'en retrouve transfiguré. Les déplacements et surtout le positionnement sont bien mieux récompensés et ça joue pas mal sur l'expérience.

C'est bien simple, pourtant ancien pratiquant et fan de NBA, j'ai jamais été aussi enjoué devant un 2K. Ca ressemblent vraiment à l'épisode de la maturité.