Sujet: Game of Thrones RPG : Behind the Wall  (Lu 2365 fois)

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29812
Game of Thrones RPG : Behind the Wall
mai 11, 2012, 03:29:14 pm
http://www.youtube.com/watch?v=HA9y9n9-pgk&list=UUaLdl0827np4QVPESo794og&index=2&feature=plcp

Dernière vidéo en date mise en ligne y a quelques instants, ça dur 4 minutes et c'est sympa de voir le process de développement du jeu.

Bon par contre ils ont toujours RIEN a nous montrer d'autre que les mêmes environnements. Donc soit le jeu est très peu varié, soit ils veulent conserver des petits points de mystère.

Bizarrement connaissant Cyanide ça risque d'être le premier point :-\

Futch

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 10303
Ca va être à chier.

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29812

Ashura

  • Invité
Attention quand même, les sites ricains ont un peu pour habitude de basher tout ce qui vient de France.

pippoletsu

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 22108
Nan mais franchement, le fait que CPC ait fait une couv avec M. Lapin pour illustrer l'article donnait un indice à mon avis...

Hobes

  • Administrateur
  • Messages: 29812
Re : Game of Thrones RPG : Behind the Wall
juin 12, 2012, 09:12:48 pm
Citer
Après avoir développé un STR en demi-teinte basé sur l’univers imaginé par George R.R. Martin, Cyanide nous livre ici un titre certes noble dans ses intentions mais malheureusement loin d’être satisfaisant dans les faits. Bien sûr, l’univers sombre et mature de l’oeuvre originelle a été respecté à la lettre, le scénario s’avère bien ficelé et probablement que les aventures de Mors et Alester auraient pu constituer un excellent tome de la saga. Le problème, c’est qu’il est ici question de RPG, et que dès que l’on se penche sur les aspects purement "videoludiques" du titre, Game of Thrones se plante sur à peu près tous les points. Inventaire et interface à la rue, exploration quasi-inexistante, combats soporifiques, environnements vides et étriqués, finition au burin... L’addition finit par être salée pour le studio français qui semble ici avoir péché non pas par manque d’ambition mais plutôt par manque de moyens. Et si les inconditionnels de l’oeuvre originale pourront sans problème trouver un intérêt à ce Game of Thrones, les profanes, quant à eux, préfèreront probablement se tourner vers d’autres licences qui ont récemment fait leurs preuves, plus solides sur bien des aspects. Ce n’est pas ce qui manque. 4/10

http://www.gamekult.com/jeux/test-game-of-thrones-SU3010009647t.html?pf=pc-160001

Bon bah malheureusement...