Sujet: Les Postiers du Cinéma : Notes et critiques  (Lu 698511 fois)

slyt

Avatar 2 :7:

En dehors de la claque visuelle au cinéma, le premier ne m'avait pas laissé un grand souvenir. Divertissant une fois et qui résiste mal à un second visionnage.

Pour cette suite c'est la même chose mais tout de même un bon cran au dessus. On ne va pas se mentir le scénario est très bateau et les personnages toujours aussi caricaturaux... mais on sent quand même que c'est plein de bonnes intentions et globalement le message aussi basique soi t-il est plutôt bien passé chez moi.
Le film est trop long et le démarrage poussif avant que ça ne s'emballe et devienne vraiment divertissant à suivre.

Par contre je ne peux que recommander à n'importe quel fan de grand spectacle de foncer. C'est de très loin l'une de mes plus grandes expériences au cinéma. La technique est absolument incroyable, ça pète de partout, les personnages sont criants de vérité, les couleurs, les lumières, c'est un vrai régal du début à la fin.

Et pour finir, la 3D que je fuis comme la peste d'habitude, est complètement dingue en terme de rendu et d'immersion et on sent vraiment la différence quand un film est pensé pour ça. 

Comme le premier, pas un grand film mais vraiment, vraiment un grand spectacle.

tout pareil !

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14962
Plus de 3h dans une salle de ciné... Chapeau, j'en suis incapable.

Futch

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 10792
Encore plus en 3D…

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14962
J'ai bcp de retard en films d'horreur, je commence à rattraper tout ça

The sadness, de Rob Jabbaz :6:

Une épidémie qui transforme les gens en prédateurs tueurs sexuels. Bien fichu et rythmé, particulièrement gore et violent mais j'attendais un peu plus de fond, un peu de "sociétal" comme souvent dans les films de zombie.

The medium, de Banjong Pisanthanakun :6:

Produit na hong-jin (the stranglers), le film partage la même chouette photo mais ça s'arrête là : trop long pour ce qu'il raconte et un peu chiant une fois dans la seconde partie, hyper classique pour un film de possession.

Steph

M3GAN :5:

Petit film sympathique, même très bon dans sa première heure. Le pitch est simple mais ça fonctionne, l'espèce d'uncany valley avec la poupée est vraiment malaisante, l'aspect psychologique est intéressant et on reste dans une certaine retenue niveau "spectacle".
Malheureusement dans la dernière partie ça part en roue libre comme d'habitude avec quasi tous ces films, l'angoisse laisse place à l'action et là il n'y a plus aucune surprise.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14962
Triangle of sadness :7:

Quel pied de voir Östlund ridiculiser, malmener, faire littéralement patauger dans leur merde et leur vomi des nouveaux riches :leuv:
C'était un :9: jusqu'à cette 3ème et dernière partie qui tombe complètement à l'eau et un final peu inspiré.

slyt

Plus de 3h dans une salle de ciné... Chapeau, j'en suis incapable.
Tu sais, entre 1 film de 3h ou 3 épisodes Netflix d'1h, ça ne change rien (sauf p-e le plaide qui manque surt les genoux).   :lol:

Encore plus en 3D…
La 3D de Cameron c'est autre chose. Après, je sais que ma compagne ne supporte aucune 3D donc je comprends.
Par contre, je ne m'imagine pas faire le film an 4DX.

Futch

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 10792
Ta compagne n’est pas venue avec toi ?
Pour savoir si ça passait pour elle ou non la 3D.

glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14962
Il parait que la différence de framerate (de 24 à 48 im/sec si j'ai compris) entre les scènes peut poser soucis.

slyt

Ta compagne n’est pas venue avec toi ?
Pour savoir si ça passait pour elle ou non la 3D.

J'y suis allé seul. Elle n'a pas voulu prendre le risque d'une migraine.


glen

  • Héros d'Hyrule
  • Messages: 14962
Top Gun Maverick :7:
C'est con mais ça se regarde bien :o