Accueil / Nos podcasts / #128 - Enrichissement personnel au travers du jeu vidéo Commentaires
Thèmatique
Télécharger en MP3 (Clic Droit Enregistrer Sous)
Date : 02 février 2015 - Durée : 02:26:38
Intervenants : Hobes Shin Pippo Alphonse et notre invité Edwige Lelièvre (de Armaghia)
Chaque joueur a déjà fait le constat que le jeu vidéo lui a fait découvrir un domaine ou éveiller un intérêt : qu'il soit historique, ethnologique, spirituel ou autre. Nous détaillerons donc cet enrichissement personnel avec notre invitée Edwige Lelièvre responsable du projet OFabulis (point and click multijoueur prenant place dans des monuments et lieux réels), comment cet apport a évolué dans le temps, sa perception qu'en a la société et nous nous intéresserons aux autres vertus indirectes liées au jeu vidéo. [Le programme complet]


Commenter cet article (23)


Par Tulkas, le février 05, 2015, 07:23:34 am
ça m'énerve, le podcast ma fait me souvenir de l'un de mes tout premiers jeu sur CPC Amstrad .
C'était un RPG a la Wizard, sauf que pour battre les monstre et autre sorcier il fallait résoudre des exercice de Math.
J'en garde un excellent souvenir, mais je n’arrive pas a retrouvé le nom du jeu.

Autre petit point, qui se rapporte l'époque ou j'avais que mon  Amstrad. C'est qu'à l'époque on pouvait programmé soit même ses jeu.
On allait à la fin de la notice du PC et on trouvait des pages et des pages de code à taper pour faire un jeu (mon tout premiers jeu je l'ai eut comme ça, j’étaie motivé), il y avait même des magazines qui proposé des Listes de se type. 

C'est pas comme maintenant ou les jeux son livré tout fait, à la jeunesse qu'elle bande d'assisté.

Et a mon avis, il m'est resté une expérience assez significative en programmation qui me sert actuellement dans mon travaille.
Par Bakappoi, le février 05, 2015, 01:22:33 pm
Les bouquins gros comme des annuaires avec du code juste pour des démos techniques :leuv:
Par chou, le février 06, 2015, 09:14:49 am
Sujet inédit et tellement évident/tabou , le jeu video c'est encore tellement connoter loisirs pour gamins a droite a gauche que moi meme, j'avais oublier l'evidence : que bien sur c'est un super moyen ultra varier d’enrichissement de toute sorte  :fou:

C'etait tres enrichissent et fournis,  saupoudrer de plein petits trucs ,anecdoctes avec un invitay deeee qualitaaaaay ! meme si j'ai pas saisi toute les ptits références de part et autres durant le podcast.

Pour Edwige ,le moment vous parlez de film en rapport  avec les jeux , pour moi le dernier blockbuster grand public qui parle le mieux  jeu video et sans le dire une seul fois, c'est Egde of Tomorow , si vous avez deja joué a un jeu de votre vie c'est obligé d'en faire allusion forte en le regardant.

En ce moment, moi qui ne lit plus depuis longtemps  ,j'ai repris la motivation a cause de The Witcher du coup je me suis pris une liseuse specialement dédier aux livres numeriques , ca m'a fait (ré)ouvrir la fenetre au gout de la lecture.
Par glen, le février 06, 2015, 09:24:01 am
pour moi le dernier blockbuster grand public qui parle le mieux  jeu video et sans le dire une seul fois, c'est Egde of Tomorow , si vous avez deja joué a un jeu de votre vie c'est obligé d'en faire allusion forte en le regardant.

Clairement, c'est du fan-service (design des bestioles de crysis dans les décors d'HL²) et le principe même du film évoque le jeu vidéo : perfect run, die&retry...
Par Edwige, le février 06, 2015, 11:30:33 am
Pour compléter ce que j'ai raconté, voilà quelques refs et deux corrections

Erratum 1 : Papers, please est de Lucas Pope, pas de Gonzalo Frasca, qui en parle beaucoup et qui lui a fait notamment September 12 (http://www.newsgaming.com/games/index12.htm) très intéressant aussi et un peu sur le même concept :)

Erratum 2 :Je me suis trompée dans le nom du dispositif de financement des jeux vidéo. Ce n'est pas le Crédit d'impot jeu vidéo mais le fond d'aide au jeu vidéo du CNC
http://www.cnc.fr/web/fr/fonds-d-aide-au-jeu-video-fajv
Les critères sont d'ailleurs beaucoup plus ouverts que la dernière fois que j'avais regardé, bonne nouvelle !

NB : ce n'est pas la seule forme de financement possible, il y a bien le Crédit d’impôt jeu vidéo, le crédit d’impôt recherche et aussi media (tout nouveau : http://www.afjv.com/news/4744_lancement-du-soutien-media-au-developpement-de-jeux-video.htm)

Jane McGonigal, que j'ai cité à propos du fait que les jeux actuels développaient des compétences d'hommes des cavernes a écrit un livre vraiment parfaitement adapté au sujet (pas traduit mais très facile d'accès) :
McGonigal, Jane. Reality Is Broken: Why Games Make Us Better and How They Can Change the World. Jonathan Cape Ltd, 2011.
Sa conférence TED qui avait bien circulé sur le web à l'époque est aussi très intéressante :

Le projet Miroir de Karleen Groupierre, Sophie Daste et Adrien Mazaud, que j'ai cité à propos des différences de comportements corporels en fonction des cultures et du fait que ce n'est pas possible de faire une interface pour absolument tout le monde :

Le jeu de Sébastien Genvo que j'ai cité est dispo ici gratuitement : http://www.expressivegame.com/
(c'est un jeu indé au contenu assez difficile émotionnellement, car les sujets ne sont pas particulièrement faciles, vous êtes prévenus ;) )


Egde of Tomorow
Merci chou, c'était exactement à ça que je pensais !
Lire tous les messages
Votre message...