Accueil / Nos podcasts / #130 - Castle In The Darkness, Life is Strange et Grim Fandango Remastered Commentaires
Actualité
Télécharger en MP3 (Clic Droit Enregistrer Sous)
Date : 16 février 2015 - Durée : 01:47:17
Intervenants : Hobes Shin Futch Myke
Notre avis sur le jeu d'aventure épisodique Life is Strange (PC, PS3, PS4, 360, One) de Dontnod, le jeu d'action retro Castle In The Darkness (PC) de Matt Kap, l'indispensable Grim Fandango Remastered (PC, PS4, Vita) de Lucas Arts et enfin le reste de l'actualité de la semaine (l'annonce de l'intrigante aventure politique Sigma Theory de Mi-Clos, la sortie de la new 3DS en Europe...) [Le programme complet]

Références :

J'achète sur Amazon / Fiche Steam « Life Is Strange »
PC, Xbox One, Playstation 4, Xbox 360, Playstation 3
Site officiel : http://www.lifeisstrange.com/
Fiche Steam « Castle In The Darkness »
PC
Site officiel : http://castleinthedarkness.mattkap.net/
J'achète sur Amazon / Fiche Steam « Grim Fandango Remastered »
PC, Playstation Vita, Playstation 4
Site officiel : http://www.grimremastered.com/


Commenter cet article (52)


Par Shin, le février 16, 2015, 05:49:20 pm
Par Coca_Impact, le février 16, 2015, 09:32:42 pm
Quoiqu'on en dise, Nintendo nous rend tous fous (L'OST de Grim Fandango aussi  :roll: )
Par glen, le février 17, 2015, 12:15:58 am
Je viens de finir Life is strange (4h de jeu en tout), perfect timing :o
J'ai trouvé ça plutôt pas mal.. inégal mais pas mal (je pense prendre le season pass du coup).
La DA souffle le chaud et le froid déjà : Les couleurs et les lumière sont fabuleuses, mais pour le reste ça hésite entre un rendu low-poly et un rendu esquissé.. parfois ça marche. Et à d'autres moments c'est particulièrement raté  :dlrouch: Les affiches et posters que l'on trouve partout dans le lycée m'ont choqué par exemple : y'a un côté crayonné à l'arrache (bien souvent moche, faut avouer), mais une lumière réaliste dessus.. du coup on sait plus où on est, dans du réalisme, du crayonné esthétique.. et le rendu n'est jamais le même, bref, ça manque vraiment de cohérence, et ça nuit un peu à la crédibilité de l'ensemble. C'est quand même très étonnant dans une grosse/moyenne prod.
La BO est excellente, mais il faudrait voir à pas trop recycler les vieux titres de Syd Matters quand même..
Niveau gameplay, moi j'ai trouvé ça très bien, à savoir : invisible. Dans ce genre de jeu, je me fous du gameplay, je veux vivre une histoire et moins il est contraignant, plus ça me va (tout l'inverse d'un certain jeu qui nous mettait au challenge de remplir un verre d'eau). J'ai un peu utilisé le rewind au début mais je préférais m'en tenir à une seule version des faits la plupart du temps.
Pour ce qui est de l'écriture, j'ai pas trouvé ça sensationnel. Beaucoup de personnages sont clichés (pas trop grave) mais surtout trop vite décrits et pas crédibles pour un sou.. à commencer par Max :| Aucune empathie possible pour ce personnage, cette espèce d'ado un peu mal dans sa peau (on est sensé la trouver touchante ? :caverne: ) et arty, la "terminale-L-option-art-plastiques" yankee. En plus le jeu nous balance à la gueule des références toutes les 30 secondes. La première heure était presque désagréable tant le jeu veut nous faire des clins d'oeil avec name-dropping à l'appui, ça en devient ridicule.
Un truc qui marche bien en revanche, c'est toutes ces petites intrigues, le côté "enquête à la fac", la Laura Palmer de l'Oregon, etc.. c'est pas mal, ça m'a tenu en haleine tout le long de l'épisode.
Là où je ne vous rejoins pas c'est pour le clin d'oeil à Alan Wake : j'espère très fortement qu'il n'y aura pas de virée fantastique, je veux que ça reste terre-à-terre (hormis le pouvoir de Max donc), pas de wtf, please :oo

Donc j'ai apprécié au final, grâce à l'ambiance générale (DA, BO), la fluidité de l'ensemble (gameplay), et les pistes scénaristiques qui paraissent bien ficelées.
Par Oncle Fernand, le février 17, 2015, 07:17:19 am
J'ai pas encore tout écouté, mais je voudrais déjà réagir sur Life Is Strange. Je ne sais plus qui faisait la comparaison avec les TellTale en disant que chez eux on a un choix très immersif, très rapide et sous pression, ce qui permet de bien se coller aux sentiments du personnages. Ça sonnait comme un reproche.
Je pense qu'au contraire c'est ce qui fait la force des choix de Life is Strange. Ça déconstruit le principe des choix de TellTale pour se les réapproprier complétement. Au lieu de sous-entendre "si tu veux recommencer ton choix, relance ta partie en reculant d'un chapitre" on nous propose tout de suite de revenir en arrière, d'explorer les options pour prendre une décision en connaissance des conséquences immédiates, mais en nous laissant spéculer.

Et je pense que la force peut être des deux côtés, tant que c'est bien maîtrisé. TellTale nous propose des choix rapides et demande une réactivité immédiate, pour tirer parti du fait que le joueur n'a que peu de temps pour répondre: j'ai trouvé que la dernière scène du premier épisode de GoT était fabuleuse de ce point de vue. Pour Life Is Strange, ça marche justement parce que les choix qu'on nous propose pourraient paraître triviaux si on passait trop vite dessus. Avec ce système, DontNod laisse le champ libre au joueur: tu peux revenir en arrière, regarder les différentes options, et surtout prendre le temps d'y réfléchir en ayant conscience qu'il y aura des conséquences, sans pour autant savoir lesquelles. Et on peut aussi tout à fait faire l'aventure en utilisant le retour dans le temps au minimum, mais personnellement j'aurais l'impression de perdre une partie de l'expérience.
Par Hobes, le février 17, 2015, 08:52:48 am
Je te rejoins sur tout Oncle Fernand. Et pour moi c'est réellement une bonne idée que cette prise de décision posée car le choix sous la contrainte de Telltale - que je ne dénigre pas pour autant - ne marche plus avec moi (il a fonctionné le temps du premier épisode de Walking Dead mais désormais plus aucune tension). Du coup j'ai le temps de faire les choix qui me correspondent le plus... sans que je ne sache malgré tout les répercutions qu'ils pourront avoir. On ne peut que les imaginer et ça fait nettement plus travailler son imaginaire (j'ai déjà un simili scénario en tête).

Là où je ne vous rejoins pas c'est pour le clin d'oeil à Alan Wake : j'espère très fortement qu'il n'y aura pas de virée fantastique, je veux que ça reste terre-à-terre (hormis le pouvoir de Max donc), pas de wtf, please :oo

Le clin d'oeil à Alan Wake c'est juste qu'on retrouve dans le jeu la petite ville paumée, le même genre d'ambiance (notamment la première scène)... et éventuellement une fin ouverte, sans parler d'un tournant fantastique (ce que je ne souhaite pas non plus car il n'y a rien de plus casse gueule).
Lire tous les messages
Votre message...