Accueil / Nos podcasts / #44 - Les jeux chronophages : notre rapport au temps et à sa gestion Commentaires
Thèmatique
Télécharger en MP3 (Clic Droit Enregistrer Sous)
Date : 03 juin 2013 - Durée : 02:29:35
Intervenants : Hobes Shin Alphonse Myke
Notre rapport aux jeux chronophages, critères qui peuvent définir ces jeux, retour sur les genres marquants qui s’y prêtent le plus (Stratégie, RPG, MMO...), comment nous avons changé nos habitudes de joueurs, nos expériences personnelles et bilan sur le lourd investissement que ces longues sessions peuvent induire [Le programme complet]


Commenter cet article (3)


Par pippoletsu, le juin 04, 2013, 11:51:25 am
Sur la question des SHMUP, il y a bien 2 école comme le disait Myke.
Et au sein des 2 écoles, normal et manic shooter/danmaku, il y a les jeux à progression et les jeux à scoring.

Pour commencer sur les danmaku, contrairement à ce qu'on veut bien croire, les danmaku, même dans les difficultés les plus affolantes ne sont pas si difficiles, car il y a du par coeur, énormément de par coeur pour connaitre les patterns qui vont juste vous sauvez la vie. Mais ça, en qq parties, limite vous 1-créditez le truc (Espgaluda II, Bug Princess, franchement, c'est easy et parfait pour commencer). Mais comme un run, c'est 35-40 min (même avec des embranchements), très vite tu passes au score et Cave excelle dans les systèmes "easy to undestrand, hard to master". Du coup, il faut performer alors énormément pour aller gratter des points et apprendre: 1. les finesses du système de scoring 2. les patterns qui rapportent des points. Si vous matez des vidéos de power plays de joueurs jap, les mecs annoncent des milliers d'heures d'entrainement et une manière d'aborder le jeu comme un jeu d'échec en fait, un puzzle game pur et simple.

Pour les autres types de SHMUP, on va dire les jeux comme Gradius V, vous allez avant toutes choses passer des heures entières juste pour visiter l'ensemble des niveaux car le jeu est très long et HYPER difficile. Là, il faut développer une stratégie au niveau des armes pour passer tel ou tel passage. Radiant Silvergun est exactement dans cette catégorie. En plus, pour Gradius, vous n'obtenez des continues qu'au temps de jeu (genre 1 crédit de plus par tranche de 2/3h). Autant vous dire que j'ai mis carrément qq mois à enfin juste voir la fin du jeu, d'autant que l'utilisation du Konami Code est très limitée !

Ikaruga est entre les deux, ce n'est pas tout à fait un manic et ce n'est finalement ni un jeu dur, ni un jeu long. Il n'y a guère que le scoring qui pousse à aller de l'avant. Et c'est quand même une belle carotte ! Pour le coup, le côté puzzle est carrément assumé et en effet dans ton expérience de jeu, j'ai tendance à croire que tu développes moins tes réflexes d'évitement que ta vitesse de réflexion. Ajoutez à cela un dernier boss qui propose une expérience inédite et vous obtiendrez un jeu qui rassemble bcp d'éléments de la chronophagie pour obtenir LA run en or massif.

Il y a qq chose que vous n'avez pas du tout abordé, ce sont les tool assisted speedrun où tu peux avoir carrément 3/4 mecs qui se mettent ensembles pour sortir LA run parfaite. Cheatée eu égard à une performance d'humain on va dire, mais qui utilise vraiment 100% des ressources visibles et invisibles du jeu. Quand on sait que certains jeux ont réclamés des 10aines de milliers de rerun, en manipulant la chance par exemple, pour arriver au bout, on comprend aisément que ce n'est pas un loisir peu exigeant ^^

Pour ma part, au top des jeux chronophages sur 2012/2013, Super Haxagon et Triple Town arrivent aisément en tête. Mais dans l'absolu, je citerais DQVII où j'ai la même partie depuis 10 ans en gros, Fable II où j'ai bien 500h de jeu pour le faire à 100% et plus si affinités, Bomberman 94 en multi, tous mes samedis d'ado, Micro Machine version PS en multi, tous mes après-midi d'été pendant le lycée, Street Fighter EX + Alpha, solo et multi, Final Fantasy VI (que je refais en boucle aussi :o ), Star parodier, mon shmup favori sur PC-Engine, Gradius V sur PS2 qui m'a bien fait 6 mois non stop. Et bien entendu Ikaruga en very hard...
Par Baron.de.Münchhausen, le juin 04, 2013, 12:19:33 pm
Ah, le thème de T4C :love: je l'avais complétement oublié.
Par samizo kouhei, le juin 08, 2013, 06:39:14 pm
J'ai réécouté plus en détail ce podcast. Pour moi, un jeu chronophage, c'est un jeu où on ne voit pas les heures défiler, au gameplay accrocheur, voire hypnotisant.
Lire tous les messages
Votre message...