Accueil / Actualité / 103% Asie / « Game & Breakfast » Revue de presse : les bienfaits du JV, Torment et projets étudiants
Actualité précédente
Nintendo doublerait la cadence …

« Game & Breakfast » Revue de presse : les bienfaits du JV, Torment et projets étudiants

Par Hobes / Publié le 18 mars 2017 19:35:31


Parce que vous n'avez peut-être pas eu le temps de vous plonger dans l'actualité, ce nouveau format court revient sur des articles - essentiellement des articles en anglais d'où le titre à consonance anglaise - que l'on a sélectionné. Cette semaine dans cette « revue de presse » il sera question de sciences cognitives, de jeux étudiants, d'élévation de conscience, de voyages au Moyen Age et de spoilers.

Et n'hésitez pas, abonnez-vous à la chaîne Youtube d'HautBasGaucheDroite pour plus de vidéos.

Contacter l'auteur de l'article, signaler une erreur, nous aimer sur Facebook, ou nous suivre sur Twitter.


Commenter cet article (6)


Par chou, le mars 19, 2017, 08:25:35 am
Merci Hobes.

Citer
" Les-bienfaits-du-jeuvideo-Torment " 
Bien joué Hobes tu as tout dis 




Par Hobes, le mars 19, 2017, 08:37:44 am
La chronique, dans le podcast, risquant de tarder, j'en parle un petit peu oui !


Au passage, je me permets une petite digression même si elle est liée à un article cité dans la revue de presse.

Mathieu Triclot évoque "l'abandon du marqueur" et prend comme exemple The Witcher 3 comme titre qu'on ne peut pas faire sans ce même marqueur.

Je suis en partie en désaccord avec cet exemple. Il me semble que The Witcher peut-être joué de la même façon, sans carte, sans indication, parce que le monde créé par Andrzej Sapkowski, l’auteur des romans, est parfaitement défini. Peut-être qu’un jour on en reparlera mais l’univers du jeu, le bestiaire même, nous renseigne sur la topographie des lieux. Si un villageois te demande de chasser un ékinoppe (parce qu’il menace des voyageurs), la richesse du jeu, la précision du lore fait que tu sais que tu vas devoir trouver un marais aux alentours. C'est un jeu de "chasse", tu as toutes les informations dans ta documentation de sorceleur. Un Zeugle ? Il se nourrit des déchets humains donc direction les égouts. Un Graveir ? Direction le cimetière le plus proche... pas besoin d'indications, tu sais ou chercher.



De plus les PNJ tiennent des conversations autrement plus riches en information. Si on te demande de te rendre à l'auberge des Sept-Chats, la personne t'aura bien précisé que l'auberge se trouve à l’extérieur de la ville à la croisée des chemins. Sachant qu'il y a des panneaux partout et que chaque PNJ, beaucoup plus nombreux, sont potentiellement source d'informations complémentaires.

Je reconnais que Zelda va plus loin encore, c'est sa force, mais d’une manière général c’était un de mes grands plaisir sur The Witcher, une certaine ivresse du wanderlust - comme dirait pippo - de me laisser porter par l’aventure sans me fier aux indications de ma carte.
Par Aurel - Alphonse, le mars 19, 2017, 09:57:52 am
Ah, la découverte, l'imaginaire, les spoils... Quand effectivement la "révélation" est dans le titre, ça ne te laisse aucune chance ou presque.

J'avais lu également l'article sur Zelda, belle analogie :leuv: Je pense que le jeu va donner lieu à un très riche commentaire pour encore des années. Je me demande quel cursus se prêterait mieux pour pouvoir faire une thèse de doctorat là-dessus :nerd:
Par Coca_Impact, le mars 19, 2017, 10:58:02 am
Toujours parfait comme format!
Lire tous les messages
Votre message...

+ Plus de vidéos